Home FAITS DIVERS AIBD: Un membre de la mafia chinoise arrêté avec une importante quantité drogue
FAITS DIVERS - 2 semaines ago

AIBD: Un membre de la mafia chinoise arrêté avec une importante quantité drogue

Un ressortissant chinois, en provenance de son pays, a été appréhendé en début de semaine, à l’Aéroport international Blaise Diagne (Aibd). L’homme convoyait, dans ses mallettes, un stock de méthamphétamine, destiné à approvisionner une mafia installée au Sénégal, dans le secteur de la pêche.

La Cellule mixte aéroportuaire anti-trafic (Caat), sise à l’Aibd, a réussi, en début de semaine dernière, un joli coup de filet. Cette cellule mixte composée d’éléments de la Police, de la Gendarmerie et des Douanes, est parvenue, au cours de contrôles ciblés, à jeter son dévolu sur un passager qui venait de débarquer à l’aéroport. Suspecté, ce dernier (un ressortissant chinois) sera soumis à un contrôle plus poussé. Résultat des courses, le bonhomme convoyait dans ses bagages, un stock de méthamphétamine. Une drogue dure qui se présente sous forme de poudre pouvant être avalée, reniflée, fumée ou injectée. Prisée par des consommateurs nantis, elle procure une sensation intense appelée «Rush» ou encore «Flash». 

Le ressortissant chinois qui sera plus tard identifié sous le nom de Lee (sans autres précisions), avait débarqué ce jour à l’Aibd en provenance de son pays, la Chine. Il s’acquitte tranquillement des formalités de police et s’apprêtait à franchir les autres étapes de contrôles, notamment les douanes. Face à cette étape cruciale, le Chinois Lee n’a certainement pas manqué de croiser les doigts, priant pour ne pas être démasqué. Malheureusement pour lui, il sera lâché par sa bonne étoile. Les éléments de la Cellule mixte aéroportuaire anti-trafic qui épiaient les moindres mouvements des passagers pour décortiquer tout comportement suspect, vont jeter leur dévolu sur lui. C’était au cours d’un contrôle ciblé ou contrôle au pif. Le passager chinois Lee est ainsi abordé. Après un bref questionnaire, les éléments de la Caat qui avaient quelques appréhensions sur leur homme, ont convenu de procéder à un contrôle plus poussé sur sa personne et sur ses bagages. 

Là, coup de théâtre, les éléments de cette cellule vont découvrir dans les bagages du ressortissant chinois, une substance qui, a priori, donne l’impression d’être du tabac utilisé dans des cigarettes de marque (de type cigare) en vrac. Pour se faire une religion sur les caractéristiques et spécificités de ce produit, les éléments de la Caat l’ont envoyé, pour analyse, au laboratoire scientifique de la Police nationale. Une expertise qui a permis de révéler que ce stock en vrac de tabac est associé à de la méthamphétamine d’un poids de plusieurs grammes. Fort de ces conclusions, le Chinois Lee sera arrêté, avant d’être mis à la disposition des limiers de l’Office central de répression du trafic illicite des stupéfiants (Ocrtis), pour continuation d’enquête. 

Un exercice qui a permis aux hommes du Commissaire Idrissa Cissé de savoir que leur hôte avait pour mission d’approvisionner une mafia chinoise établie au Sénégal et qui s’active dans le milieu de la pêche. Aussi, qu’il avait acquis la méthamphétamine depuis son pays. Au terme de sa garde à vue, le mis en cause a, au terme de sa détention légale, été déféré, au parquet de Dakar pour les faits sus-indiqués de trafic international de drogue dure.

leral

Leave your vote

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Keur Massar: Trois individus armés braquent un magasin et emportent 2 millions FCFA

Certes, les inondations semblent les avoir relégués au second plan, mais c’est une apparen…