Home Actualités Internationales Au Mali, les jeunes opposants appellent à la reprise des manifestations
Actualités Internationales - 2 semaines ago

Au Mali, les jeunes opposants appellent à la reprise des manifestations

Les militants du Mouvement du 5 juin ont réitéré leur appel à la démission du président IBK alors qu’une nouvelle réunion de la Cédéao devait se tenir ce lundi.

Les jeunes du mouvement qui mène la contestation contre le pouvoir au Mali ont réitéré, dimanche 26 juillet, à Bamako leur appel à la démission du président Ibrahim Boubacar Keïta et à la reprise des manifestations après le 3 août, à quelques heures d’un sommet régional sur la crise politique dans ce pays.

Cet appel a été lancé samedi lors d’une assemblée générale (AG) des jeunes du Mouvement du 5 juin, dit M5, une coalition hétéroclite de chefs religieux et politiques et de membres de la société civile.

Un millier de personnes y a participé en présence de responsables du comité stratégique du M5, selon un journaliste de l’AFP. Les jeunes sont les fers de lance des mobilisations menées depuis juin contre le président Keïta, élu en 2013 puis réélu en 2018 pour cinq ans.

Le M5, qui l’accuse d’avoir failli à sa mission, a plusieurs fois demandé son départ du pouvoir, alors que le pays est en proie à des violences djihadistes et intercommunautaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Arrestation de Guy Marius Sagna : Me Khoureychi Ba parle d’acharnement sur son client.

 » Mon client était venu déposer une simple lettre d’information pour des étudiants.…