Cheikh Kanté
Home Actualités au Sénégal Cheikh Kanté à Fatick pour présenter ses condoléances.
Actualités au Sénégal - février 17, 2020

Cheikh Kanté à Fatick pour présenter ses condoléances.

Le ministre en charge du suivi du Plan Sénégal émergent (Pse) et responsable politique de l’Apr à Fatick s’est rendu hier au chevet de la famille de feu Lamine Koïta pour lui présenter ses condoléances, suite à la mort du jeune Jakartaman. A cet effet, Dr Cheikh Kanté, qui s’est dit très ému par la mort de ce jeune conducteur de Jakarta qu’il connaissait non seulement très bien mais aussi dont la maman du nom de Aïda Seck, lui est très proche.

Le ministre Cheikh Kanté a profité de cette occasion pour lancer un appel au calme aux jeunes et les a invités à faire confiance à la justice qui, selon lui, ne manquera pas de faire éclater la vérité dans cette affaire.
En guise de soutien, il a très discrètement remis à la famille éplorée une enveloppe de 200 000 francs Cfa. Non sans promettre un appui plus conséquent à l’avenir. Dans la foulée, l’ancien Directeur général du Port autonome de Dakar (Pad) a rappelé les étroites relations qu’il dit avoir toujours entretenues avec les conducteurs de Jakarta de Fatick. «Quand j’étais Directeur général du Port, j’ai eu à recruter beaucoup d’entre eux. Mais comme je ne pouvais pas le faire pour tout le monde, j’ai eu, à travers mes propres moyens, à acheter 110 Jakarta que je leur avais offert», a-t-il fait savoir.

Enfin, le ministre Cheikh Kanté a rajouté qu’il Je pense que « le Président de la République a donné les instructions précises pour que toute la lumière soit faite sur cette affaire. Le procureur de la République s’est prononcé hier sur ce dossier. Personnellement, j’ai confiance à la justice de mon pays et je suis persuadé que la lumière sera faite sur cette affaire », déclare-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Coronavirus : quand l’Afrique dénonce la «maladie des blancs»

La propagation du coronavirus révèle une xénophobie latente dans certains pays et certaine…