Home Actualités au Sénégal Condamnée dans l’affaire Atepa : La descente aux enfers a-t-elle commencé pour Aby Ndour?
Actualités au Sénégal - 3 semaines ago

Condamnée dans l’affaire Atepa : La descente aux enfers a-t-elle commencé pour Aby Ndour?

Le tribunal correctionnel de Dakar a condamné Aby Ndour à une peine d’un mois de prison avec sursis. Et au paiement d’une amende de deux millions de F CFA. Pour rappel, c’est dans l’attente de ce verdict que Aby Ndour avait, aussi, appris l’existence d’une procédure similaire devant le même tribunal de Dakar.

Poursuivie par l’architecte Pierre Goudiaby Atépa, qui a enclenché deux procédures en son encontre, une pour occupation illégale d’un espace public, l’autre pour diffamation suite à la vidéo devenue virale, Aby Ndour était aussi poursuivie par ce même Pierre Goudiaby Atépa cette fois-ci accompagnant les sculpteurs de la Corniche qui lui en veulent d’avoir fait déplacer leurs objets du site qu’ils occupaient.

La descente aux enfers a-t-elle commencé pour Aby Ndour?

“C’est dans la nuit du 27 février qu’elle avait fait venir des engins et elle a transféré nos objets sans autorisation. Cela a causé la destruction de certaines de nos œuvres. Et c’est pour ce saccage qu’on avait saisi le tribunal correctionnel de Dakar pour dommage à la propriété immobilière d’autrui”, ont annoncé les artisans très satisfaits de la décision rendue ce matin. Cette plainte, déposée le 24 mars dernier avait fait l’objet d’un jugement. Et, à cause de cette pandémie de covid-19, le verdict avait tardé à être rendu.

C’est Pierre Goudiaby Atépa, l’Ageroute et la Perle qui sont les initiateurs de la procédure tentant à expulser la soeur du célébre Chanteur Youssou Ndour . Cette affaire ddevait être appelée au tribunal le 6 juillet.

A travers une vidéo publiée sur sa page Facebook, Aby Ndour affirmait avoir reçu des propositions indécentes de la part du président du Groupe Atépa, Pierre Etepa Goudiaby. Dans la même vidéo, la chanteuse avait fait des révélations sur Babacar Ngom, PDG de Sedima, et de sa fille, Anta Babacar, qui lui mettent des battons dans les roues pour faire tomber son local.

La sœur de Youssou Ndour accusait même ses détracteurs d’avoir fait appel une autorité au Sénégal pour lui demander de la délocaliser pour permettre à une de leurs épouses de développer son KFC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Les locaux du journal “Les Echos” saccagés suite à la diffusion de l’infos sur l’Hospitalisation de Moustapha Sy

L’info qui a fait état de l’infection à la Covid-19 du guide moral des Mourtachidines, Ser…