Coronavirus fake news
Home Actualités au Sénégal Covid-19 : Des Sanctions contre les diffuseurs de fake news
Actualités au Sénégal - 2 semaines ago

Covid-19 : Des Sanctions contre les diffuseurs de fake news

Les vedettes du fake sur les réseaux sociaux traquées et le ministre de la santé dépose une plainte contre ces fauteurs de trouble ce matin. Avec 26 cas de coronavirus dont deux guéris, le Sénégal fait face depuis une semaine à une diffusion inédite et massive de fake news sur les réseaux notamment Whatsapp. Des religieux porteurs de potions magiques, des fanatiques et d’autres plaisantins mettent à mal la stratégie de lutte du pays contre le virus. L’Etat, conscient des risques que ces fake news peuvent entrainer sur la stabilité sociale, a décidé de sévir à partir de ce lundi

Le gouvernement du Sénégal prend très au sérieux les informations diffusées sur la propagande du virus Covid 19. A travers le ministère de la santé, le régime de Macky Sall a annoncé la guerre aux diffuseurs de fausses nouvelles ou Fakenews qui ont pris le dessus sur le virus.

Abdoulaye Diouf Sarr a décidé de traquer les vedettes du fake sur les réseaux sociaux . Le ministre va déposer une plainte contre ces fauteurs de trouble ce matin.

Avec 26 cas de coronavirus dont deux guéris, le Sénégal fait face depuis une semaine à une diffusion inédite et massive de fake news sur les réseaux notamment Whatsapp

Rappel

Le ministère de la Santé et de l’Action sociale, a fait part ce dimanche de 2 nouveaux cas positifs de coronavirus. Il s’agit d’un Sénégalais de 37 ans, venu de Barcelone samedi à bord d’un vol de Air Sénégal et d’un adolescent de 15 ans contact du Sénégalais résidant en Italie et déclaré positif à Touba.

Ces deux nouveaux cas portent à 26, le nombre de personne atteinte de la maladie au Sénégal. Deux personnes ont été déclarées guéries, ce qui revient à 24 cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

FORCE COVID-19 : L’ASSEMBLÉE REMET UN CHÈQUE DE 50 MILLIONS

La plénière à l’Assemblée, portant examen de la loi habilitant le président de la Ré…