ABDOURAHMANE FALL TILALA
Home Actualités au Sénégal DÉCÈS PAR ACCIDENT DE SERIGNE ABDOURAHMANE FALL TILALA
Actualités au Sénégal - mars 4, 2020

DÉCÈS PAR ACCIDENT DE SERIGNE ABDOURAHMANE FALL TILALA

Une triste nouvelle pour la Ummah islamique. Un violent accident, survenu ce mercredi, 04 mars 2020 sur la route de Khombole, a fait au moins deux victimes, décédées sur le coup. Parmi elles, il y a le marabout Abdourahmane Fall Tilala, guide religieux de la communauté nationale des maures du Sénégal. Selon des informations obtenues par Emedia.sn, la voiture faisant l’objet de l’accident aurait eu des soucis pneus et semble avoir fait plusieurs tonneaux. Son décès nous a été d’ailleurs confirmé par son fils Serigne Saliou Fall, joint par Emedia. Le groupe Emedia Invest (Emedia.sn, iRadio & iTV) présente ses condoléances à la famille des victimes.

LES ARBITRES EN GRÈVE, LA RÉACTION DU CNG

Remous au sein de la lutte. Les arbitres, qui ont déclenché une grève, ont déposé leur plateforme revendicative sur la table du Comité national de gestion (CNG) de lutte. Dans laquelle les différents points visés tournent autour de l’assurance, les honoraires, la formation, et les conditions de travail.

Les misères des arbitres de lutte

Babacar Diop, membre de la commission des arbitres, est intransigeant : « On (les arbitres) n’est pas assuré. Ça tout le monde le sait maintenant. De 1997 à nos jours, point d’assurance pour les arbitres que nous sommes. Cela ne devrait même pas figurer sur nos doléances. Normalement, c’était quelque chose qui devait se faire annuellement, et être une préoccupation majeure pour le comité. »

Poursuivant, il ajoute : « Pour la question des honoraires, vous pouvez considérer que sur 90% de gala, les arbitraires ne perçoivent que 52 mille F CFA à partager avec 5 personnes. C’est dérisoire sans compter que nous assurons nous-mêmes le transport, les repas, etc. Il n’y a aucune avancée sinon des menaces ».

La réponse du CNG

En face, le CNG, qui a pris acte, dit attendre les conclusions de la commission règlement et discipline, pour la conduite à tenir. Ladite commission a convoqué Sitor Ndour et Malick Ngom pour audition.

CORONAVIRUS : LA BASKETBALL AFRICAN LEAGUE REPORTÉE

La saison inaugurale de Ligue africaine de basket, qui devait débuter le 13 mars à Dakar est reportée à une date ultérieure. Motif : la propagation de l’épidémie de Coronavirus. Dans un communiqué rendu public, la NBA évoque « une recommandation du gouvernement sénégalais. »

« Suite à la recommandation du gouvernement sénégalais, concernant l’escalade des problèmes de santé liés au coronavirus, la saison inaugurale de la BAL est reportée », a indiqué son président, Amadou Gallo Fall, cité dans le communiqué de la NBA.

« Je suis déçu que nous ne soyons pas en mesure de donner le coup d’envoi de cette ligue historique comme prévu, mais nous nous réjouissons du lancement très attendu de la BAL à une date ultérieure », a-t-il ajouté, sans donner plus de précision.

Cette annonce intervient au lendemain de la confirmation par le Sénégal de son premier cas d’infection au nouveau coronavirus. L’Egypte, le Maroc et le Nigeria ont également enregistré leurs premiers cas ces derniers jours.

La saison régulière de la Ligue africaine de basket, qui bénéficie du concours de la Fédération internationale de basket (FIBA) et de la NBA, doit se dérouler, outre au Sénégal, également en Egypte, au Maroc, au Nigeria, mais également en Angola et en Tunisie. Le Rwanda accueillera les play-offs et les finales.

CORONAVIRUS : LES ÉCOLES S’IMPLIQUENT DANS LA LUTTE

Les écoles entrent en action. Des dispositifs d’hygiène et de prévention seront installés dans les écoles pour faire face au Coronavirus. Une annonce faite par le Directeur de la Formation et de la Communication au ministère de l’Education nationale, Mohamed Moustapha Diagne.

« Le ministre de l’Education national a présidé, ce mardi, la leçon de vie consacrée au mode de transmission, aux symptômes et aux mesures de prévention de l’épidémie causée par le Coronavirus. Cette leçon organisée par le ministère de la Santé et de l’Action sociale est en train d’être démultipliée sur l’ensemble des écoles et établissements du Sénégal. Les inspecteurs d’académie et les écoles travaillent en synergie avec la Division du contrôle médical scolaire pour installer les dispositifs d’hygiène et de prévention au sein des écoles et établissements. Ces dispositifs sont accompagnés d’une stratégie de communication et se de sensibilisation pour maintenir l’alerte et la vigilance au niveau maximal », renseigne M. Diagne au cours d’un entretien avec le journal « Le Soleil ».

Urgent : Décès de Chérif Abdourahmane Fall Tilala dans un accident

C’est une triste nouvelle qui vient de nous parvenir. Serigne Abdourahmane Fall Tilala, guide religieux de la communauté nationale des maures du Sénégal, est décédé ce mercredi dans un violent accident à hauteur de Khombole.

Un violent accident, survenu ce mercredi 04 mars 2020 sur la route de Khombole, a fait au moins deux victimes, décédées sur le coup. Parmi elles, il y a le marabout Abdourahmane Fall Tilala, guide religieux de la communauté nationale des maures du Sénégal.

La voiture accidentée aurait eu des soucis de pneus et semble avoir fait plusieurs tonneaux. Son décès a été d’ailleurs confirmé par son fils, Serigne Saliou Fall, joint par Emedia.

DÉCÈS PAR ACCIDENT DE SERIGNE ABDOURAHMANE FALL TILALA

Une triste nouvelle pour la Ummah islamique. Un violent accident, survenu ce mercredi, 04 mars 2020 sur la route de Khombole, a fait au moins deux victimes, décédées sur le coup. Parmi elles, il y a le marabout Abdourahmane Fall Tilala, guide religieux de la communauté nationale des maures du Sénégal. Selon des informations obtenues par Emedia.sn, la voiture faisant l’objet de l’accident aurait eu des soucis pneus et semble avoir fait plusieurs tonneaux. Son décès nous a été d’ailleurs confirmé par son fils Serigne Saliou Fall, joint par Emedia. Le groupe Emedia Invest (Emedia.sn, iRadio & iTV) présente ses condoléances à la famille des victimes.

LES ARBITRES EN GRÈVE, LA RÉACTION DU CNG

Remous au sein de la lutte. Les arbitres, qui ont déclenché une grève, ont déposé leur plateforme revendicative sur la table du Comité national de gestion (CNG) de lutte. Dans laquelle les différents points visés tournent autour de l’assurance, les honoraires, la formation, et les conditions de travail.

Les misères des arbitres de lutte

Babacar Diop, membre de la commission des arbitres, est intransigeant : « On (les arbitres) n’est pas assuré. Ça tout le monde le sait maintenant. De 1997 à nos jours, point d’assurance pour les arbitres que nous sommes. Cela ne devrait même pas figurer sur nos doléances. Normalement, c’était quelque chose qui devait se faire annuellement, et être une préoccupation majeure pour le comité. »

Poursuivant, il ajoute : « Pour la question des honoraires, vous pouvez considérer que sur 90% de gala, les arbitraires ne perçoivent que 52 mille F CFA à partager avec 5 personnes. C’est dérisoire sans compter que nous assurons nous-mêmes le transport, les repas, etc. Il n’y a aucune avancée sinon des menaces ».

La réponse du CNG

En face, le CNG, qui a pris acte, dit attendre les conclusions de la commission règlement et discipline, pour la conduite à tenir. Ladite commission a convoqué Sitor Ndour et Malick Ngom pour audition.

CORONAVIRUS : LA BASKETBALL AFRICAN LEAGUE REPORTÉE

La saison inaugurale de Ligue africaine de basket, qui devait débuter le 13 mars à Dakar est reportée à une date ultérieure. Motif : la propagation de l’épidémie de Coronavirus. Dans un communiqué rendu public, la NBA évoque « une recommandation du gouvernement sénégalais. »

« Suite à la recommandation du gouvernement sénégalais, concernant l’escalade des problèmes de santé liés au coronavirus, la saison inaugurale de la BAL est reportée », a indiqué son président, Amadou Gallo Fall, cité dans le communiqué de la NBA.

« Je suis déçu que nous ne soyons pas en mesure de donner le coup d’envoi de cette ligue historique comme prévu, mais nous nous réjouissons du lancement très attendu de la BAL à une date ultérieure », a-t-il ajouté, sans donner plus de précision.

Cette annonce intervient au lendemain de la confirmation par le Sénégal de son premier cas d’infection au nouveau coronavirus. L’Egypte, le Maroc et le Nigeria ont également enregistré leurs premiers cas ces derniers jours.

La saison régulière de la Ligue africaine de basket, qui bénéficie du concours de la Fédération internationale de basket (FIBA) et de la NBA, doit se dérouler, outre au Sénégal, également en Egypte, au Maroc, au Nigeria, mais également en Angola et en Tunisie. Le Rwanda accueillera les play-offs et les finales.

CORONAVIRUS : LES ÉCOLES S’IMPLIQUENT DANS LA LUTTE

Les écoles entrent en action. Des dispositifs d’hygiène et de prévention seront installés dans les écoles pour faire face au Coronavirus. Une annonce faite par le Directeur de la Formation et de la Communication au ministère de l’Education nationale, Mohamed Moustapha Diagne.

« Le ministre de l’Education national a présidé, ce mardi, la leçon de vie consacrée au mode de transmission, aux symptômes et aux mesures de prévention de l’épidémie causée par le Coronavirus. Cette leçon organisée par le ministère de la Santé et de l’Action sociale est en train d’être démultipliée sur l’ensemble des écoles et établissements du Sénégal. Les inspecteurs d’académie et les écoles travaillent en synergie avec la Division du contrôle médical scolaire pour installer les dispositifs d’hygiène et de prévention au sein des écoles et établissements. Ces dispositifs sont accompagnés d’une stratégie de communication et se de sensibilisation pour maintenir l’alerte et la vigilance au niveau maximal », renseigne M. Diagne au cours d’un entretien avec le journal « Le Soleil ».

DÉCÈS PAR ACCIDENT DE SERIGNE ABDOURAHMANE FALL TILALA

Une triste nouvelle pour la Ummah islamique. Un violent accident, survenu ce mercredi, 04 mars 2020 sur la route de Khombole, a fait au moins deux victimes, décédées sur le coup. Parmi elles, il y a le marabout Abdourahmane Fall Tilala, guide religieux de la communauté nationale des maures du Sénégal. Selon des informations obtenues par Emedia.sn, la voiture faisant l’objet de l’accident aurait eu des soucis pneus et semble avoir fait plusieurs tonneaux. Son décès nous a été d’ailleurs confirmé par son fils Serigne Saliou Fall, joint par Emedia. Le groupe Emedia Invest (Emedia.sn, iRadio & iTV) présente ses condoléances à la famille des victimes.

Urgent : Décès de Chérif Abdourahmane Fall Tilala dans un accident

C’est une triste nouvelle qui vient de nous parvenir. Serigne Abdourahmane Fall Tilala, guide religieux de la communauté nationale des maures du Sénégal, est décédé ce mercredi dans un violent accident à hauteur de Khombole.

Un violent accident, survenu ce mercredi 04 mars 2020 sur la route de Khombole, a fait au moins deux victimes, décédées sur le coup. Parmi elles, il y a le marabout Abdourahmane Fall Tilala, guide religieux de la communauté nationale des maures du Sénégal.

La voiture accidentée aurait eu des soucis de pneus et semble avoir fait plusieurs tonneaux. Son décès a été d’ailleurs confirmé par son fils, Serigne Saliou Fall, joint par Emedia.

DÉCÈS PAR ACCIDENT DE SERIGNE ABDOURAHMANE FALL TILALA

Une triste nouvelle pour la Ummah islamique. Un violent accident, survenu ce mercredi, 04 mars 2020 sur la route de Khombole, a fait au moins deux victimes, décédées sur le coup. Parmi elles, il y a le marabout Abdourahmane Fall Tilala, guide religieux de la communauté nationale des maures du Sénégal. Selon des informations obtenues par Emedia.sn, la voiture faisant l’objet de l’accident aurait eu des soucis pneus et semble avoir fait plusieurs tonneaux. Son décès nous a été d’ailleurs confirmé par son fils Serigne Saliou Fall, joint par Emedia. Le groupe Emedia Invest (Emedia.sn, iRadio & iTV) présente ses condoléances à la famille des victimes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Autorisation de sortie: Le Préfet de Thiès épingle des faussaires

En ces temps où le coronavirus et ses contraintes devraient nous amener à une plus grande …