DR SAMBA faux médecin Amadou Samba
Home Actualités au Sénégal « DR SAMBA » PASSE AUX AVEUX : « J’AI TOUT FABRIQUÉ »
Actualités au Sénégal - avril 2, 2020

« DR SAMBA » PASSE AUX AVEUX : « J’AI TOUT FABRIQUÉ »

Le faux medecin Dr Amadou Samba est passé aux aveux. « J’ai tout fabriqué », a-t-il reconnu, face aux enquêteurs, lors de son interrogatoire sous le régime de la garde-à-vue.
« Oui, je savais nettement que cette carte est une fausse car elle ne m’a pas été délivrée par le ministère de la Santé et de l’Action sociale mais confectionnée par un ami gérant d’une imprimerie dénommée Iso tech avec son matricule d’étudiant à l’Institut Saint Christopher », a-t-il livré aux limiers, dans ses confessions rapportées par Libération, ce matin.

COMMENT J’AI APPROCHÉ LA CDC

Autres aveux : « Je reconnais que tous les documents sont faux. J’ai fabriqué ces documents puisque je me faisais passer pour un médecin. Après avoir obtenu mon baccalauréat au Lycée Yavuz Selim, j’ai entamé des études en médecine au département du même nom mais je n’ai pas pu soutenir ma thèse à cause des difficultés financières. En attendant de trouver de l’argent, j’ai entamé des études de spécialisation ‘’Développement industriel du médicament’’, à travers la filière payante, de 2017 à 2019. Mais, je n’ai pas pu obtenir de diplômes. Il y a de cela 2 ans, je suis venu au niveau de la Caisse des dépôts et consignations (CDC) pour déposer une offre afin de faire un bilan général de santé à tout le personnel. Mais, je n’ai pas eu de retour. Récemment, le responsable des ressources humaines m’a contacté pour me dire qu’ils ont besoin d’un conseiller sur la maladie du coronavirus. Je me suis présenté au siège de la CDC pour leur faire un exposé et leur fournir des recommandations sur les mesures sanitaires à prendre. C’est sur ces entrefaites que le Directeur des ressources humaines (DRH) m’a informé qu’il souhaite que je fasse des tests pour deux employés qui ont séjourné dans une zone à risques… Je reconnais mon tort en me présentant comme le Directeur de la Clinique Rabi. En toute franchise, je ne faisais que mentir. »

Pour les cachets, l’ex-étudiant de l’Institut Saint Christopher confie les avoir fait fabriquer à la boutique falsifiant ceux des Dr Diakhaby et Fifa. Avant de se faire passer pour le Directeur de la Clinique Rabi où il avait effectué son stage, et chargé de la garde de nuit en tant que débutant ».

Rappel des faits sur le faux medecin

Le faux médecin Amadou Samba, qui a effectué plusieurs tests de coronavirus sur des cas suspects, est un membre de la Convergence des cadres de l’Apr dirigée par le ministre de la Santé Abdoulaye Diouf Sarr.

Il a falsifié des signatures et cachets de plusieurs médecins en service dans des cliniques où il a eu à officier.

Pendant plusieurs années,le faux médecin, « Dr Samba » a fait des diagnostics, des certificats médicaux, des analyses de tout type de maladie en prescrivant des ordonnances avec la qualité de ces médecins.

Il a eu à traiter plusieurs diabétiques qu’il a manifestement mis en danger de mort.

Déféré hier, l’usurpateur a bénéficié d’un retour de parquet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Covid-19 : Le Sénégal 96 nouveaux cas positifs dont 16 communautaires

Le Sénégal enregistre 96 nouveaux cas dont cas issus de la transmission communautaire, d’a…