Home Actualités régionales Kolda : promotion des pratiques agricoles et nutritionnelles
Actualités régionales - juillet 29, 2019

Kolda : promotion des pratiques agricoles et nutritionnelles

 Les hommes et femmes qui vivent de l’agriculture notamment ceux qui travaillent au sein des exploitations familiales, peuvent désormais nourrir un réel optimisme quant à leur avenir et leur capacité de résistance aux chocs qui affecteront leurs moyens d’existences. Voix de femmes à grande échelle, un projet de six milliards de dollar canadien, vient d’être lancée hier, à Kolda. Ce projet innovant soutenu par Rri (Radios Rurales Internationales) vise à mettre en contribution, les exploitations familiales pour assurer la sécurité alimentaire, améliorer la qualité nutritionnelle, mais également l’égalité de genre.

Il s’agit-là, d’une approche intégrée de l’agriculture familiale basée sur un partage d’expériences via l’utilisation accrue de plateformes radiophoniques interactives et «sexospécifiques». L’objectif est de promouvoir les bonnes pratiques agricoles, la production des semences de qualités, la production de fruits, de légumes, l’élevage surtout de la volaille et la sensibilisation à la nutrition. Chef des programmes pays de Radios Rurales Internationales (Rri), Pape Kane Diallo justifie le choix de la région de Kolda, l’une des deux (avec Matam), à être cibler est motivé, par «l’engagement, le dynamisme de ses agriculteurs et agricultrices d’exploitations familiales, en particulier les femmes et les jeunes».

Une volonté de façade, si l’on se fie, aux propos de Hamidou Diallo, adjoint au maire de la ville de Kolda qui s’insurge d’ailleurs sur la qualité de notre alimentation, agrémentée de «bouillons pour donner de goût à nos plats» et «la qualité n’y est pas». Qui regrette, que notre alimentation soit à base de riz qui est plus facile à préparer, or à son avis, les céréales locales sont de meilleures qualités. Pour une durée de cinq ans, ce projet innovant va s’articuler sur la sécurité alimentaire à travers l’amélioration des bonnes pratiques agricoles et nutritionnelles, l’égalité de genre, et l’usage de la plateforme radiophonique interactive, afin que «les agriculteurs et agricultrices des exploitations familiales partagent sur leurs expériences sur les bonnes pratiques agricoles», a-t-il soutenu.

Après le lancement du projet Rrri, il a été procédé à la mise en place  d’un cadre de concertation régionale. Parmi les stratégies et les démarches, il consiste à faire de sorte que toutes les activités soient accessibles à toutes les communautés, comme par exemple, les pratiques agricoles et nutritionnelles ce qui leurs permettent d’échanger sur leurs pratiques, les réussites et les difficultés auxquelles, elles rencontrent. Ce cadre de concertation est donc, un creusé ou des différentes personnes se regroupent pour échanger des thématiques que «le projet prend en charge», a ainsi, conclu, M. Diallo.

igfm

Leave your vote

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Onu : Macky Sall demande la réforme du système fiscal international

Le chef de l’Etat Macky Sall s’est fait le porte-voix de l’Afrique devan…