Habib Niang thies
Home A la Une au Sénégal LANCEMENT DU «RÉSEAU DE FINANCEMENT» DES FEMMES DE «AND SUXXALI SÉNÉGAL»
A la Une au Sénégal - juillet 5, 2019

LANCEMENT DU «RÉSEAU DE FINANCEMENT» DES FEMMES DE «AND SUXXALI SÉNÉGAL»

Habib Niang dote ses «sœurs» d’une ligne de crédit de 10 millions de francs

Dix (10) millions de FCFA. C’est la ligne de crédit octroyée par le président du mouvement « And Suxxali Sénégal ak Habib Niang Falaat Macky Sall » aux quelque 7500 femmes de développement de sa structure regroupées au sein de plus de 150 Gie. Un financement ayant pour but de permettre aux bénéficiaires de s’investir davantage dans des activités lucratives, d’être plus autonomes et indépendantes, et de ne plus dépendre de personne. La cérémonie de remise dudit financement a eu lieu ce mercredi 03 juillet./

Le souhait du président du mouvement « And Suxxali Sénégal ak Habib Niang Falaat Macky Sall » est de voir ses « femmes » devenir totalement autonomes pour ne plus dépendre de qui que ce soit. En dotant les Gie (groupements d’intérêt économique) de femmes de sa structure d’une ligne de crédit de 10 millions de FCFA, Mohamed El Habib Niang a expliqué s’inspirer de la vision du président de la République à travers sa « politique de création d’emplois, de lutte contre le chômage des jeunes et des femmes, d’allègement des travaux ménagers ». Il entend donc apporter sa modeste contribution à la traduction dans les faits de cette vision en œuvrant à « l’autonomisation de la femme pour répondre favorablement à la demande sociale des habitants de la cité du rail ». Le généreux donateur espère que les bénéficiaires, 7500 femmes de développement regroupées dans 150 Gie, seront davantage autonomes et pourront baliser le terrain à leurs nouvelles « sœurs adhérentes » regroupées dans plusieurs dizaines de groupements féminins venus des quartiers Kawsara Fall, Médina Fall, Keur Mame El Hadji Ndiéguène et du marché central, dans la commune Thiès-Nord. Ce pour les accueillir dans l’univers des femmes de développement. Une occasion pour des responsables femmes de « And Suxxali Sénégal », un mouvement indépendant, politico-social et de développement, de souligner que « avec Habib Niang, qui a déjà investi plus de 40 millions FCFA dans notre autonomisation, les femmes de Thiès ont retrouvé le ‘’sourire’’. En plus d’avoir créé des associations, il leur offre des financements, les gratifie de formations qualifiantes et de dons de matériels pour pouvoir mettre en pratique ce qu’elles ont appris ». Mme Ndiaye Seynabou Dieng, Adja Astou Guissé, Adja Coumba Coulibaly, entre autres, qui comptent « fêter au mois de janvier prochain » l’homme politique Mouhamed El Habib Niang après l’avoir porté à la tête de leur mairie Thiès-Nord aux prochaines élections locales, invitent les populations de la zone-nord de Thiès à « aller retirer leurs cartes d’électeurs ». D’ailleurs, ces amazones ont profité de la cérémonie de remise du financement pour, prenant les devants, déposer 5000 signatures rassemblées en moins d’un mois, pour parrainer la candidature de leur leader à la mairie de Thiès-Nord aux prochaines élections locales. « J’avais gelé toutes mes activés politiques, mais à présent je me dois de reprendre du service derrière Habib Niang, que je compte porter à la tête de notre mairie de Thiès-Nord », a indiqué Sokhna Khady Sarr Baye Fall, la mère du champion de lutte Amdy Nogaye, vainqueur du « drapeau de lutte Habib Niang ». Avec ses « sœurs » femmes de développement, elles ont redit toute leur fierté de « cheminer avec un leader qui a toujours privilégié l’acte à la parole ». Le chef du service du Cadastre des départements de Pikine Guédiawaye et candidat à la mairie de Thiès-Nord pour les prochaines élections locales, est largement revenu, dans son allocution, sur ses « projets » dont la création d’une mutuelle de santé. Il a annoncé l’octroi sous peu d’une ambulance médicalisée acquise par le biais d’un partenaire. Il s’est aussi engagé à poursuivre, voire à intensifier les actions d’accompagnement, de formation et d’encadrement des femmes, pour explorer toutes les opportunités pouvant leur permettre de générer des revenus et un mieux-être, ainsi que toutes autres initiatives à caractère social. Autrement dit, l’étoile montante de la politique à Thiès entend continuer à financer des projets économiques pour les femmes et les jeunes. Par ailleurs, Habib Niang invite le président Macky Sall à maintenir la date retenue pour les élections locales en décembre prochain. Evoquant l’affaire du pétrole et du gaz qui suscite tant de crispations dans notre pays, il a demandé au chef de l’Etat de ne pas trop prêter attention aux « balivernes des oiseaux de mauvais augure ». Et de révéler que « le Mouvement ‘’And Suxxali Sénégal ak Habib Niang Falaat Macky Sall’’ avait, en un moment donné, programmé d’organiser une marche de soutien au président de la République, mais c’est à la dernière minute qu’on s’est résolu à le ne pas le faire, parce que ça ne valait pas la peine et ce serait du temps perdu ».

Par Cheikh CAMARA, LE TÉMOIN

Leave your vote

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

LA FRANCE RESTITUE LE SABRE D’EL HADJ OMAR TALL A SA FAMILLE

LA FRANCE RESTITUE LE SABRE D’EL HADJ OMAR TALL A SA FAMILLE AU SENEGAL …