Home Actualités Internationales Le président tunisien dénonce les ingérences étrangères dans le problème libyen

Le président tunisien dénonce les ingérences étrangères dans le problème libyen

Elu président de la Tunisie le 13 octobre 2019 , Kaïs Saïed a créé une surprise de taille dans le paysage politique tunisien. Ce juriste constitutionnaliste de 61 ans a mené campagne sans grands moyens, notamment auprès de la jeunesse, lasse des promesses non tenues de la révolution de 2011. Sa première visite en France a notamment été consacrée au conflit libyen, sujet d’inquiétude majeur pour cette jeune démocratie encore fragile.

 » Le problème libyen concerne les Libyens ! Certes, il y a une résolution du Conseil de sécurité des Nations unies, qui représente la légalité internationale, mais elle ne peut pas être perpétuelle. Il y a aussi les interventions étrangères, et le conflit libyen a fini par devenir international, alors que c’est un problème national. Lorsque les mercenaires russes sont entrés en Libye, c’est devenu un problème entre deux empires : américain et russe. Les règles du jeu ont changé.

J’ai proposé un certain nombre de solutions. Comme réunir les chefs de tribu, en vue de rédiger une Constitution provisoire permettant d’organiser les pouvoirs publics ; puis de préparer une nouvelle Constitution admise par tous les Libyens. Mais j’insiste sur un point : la Tunisie n’acceptera jamais une partition de la Libye. Cela pourrait être le préalable à une partition aussi des Etats voisins.

La Tunisie a payé cher cette guerre qui n’en finit pas : sur le plan financier, sécuritaire et même au sein de sa classe politique. Comme si le problème libyen était tuniso-tunisien, les uns soutiennent le camp de l’est, les autres celui de l’ouest. Et cela ne fait qu’envenimer la situation. Ce qu’il faut, c’est coordonner les positions de l’Algérie et de la Tunisie pour permettre aux Libyens de trouver leur solution ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Covid-19: Un patient de 82 ans meurt à l’hôpital Lübke de Diourbel

La commune de Diourbel compte désormais trois décès liés à la Covid-19. Après les deux vie…