Home Actualités au Sénégal Lutte contre l’érosion côtière et les changements climatiques: L’UE décaisse 3,280 milliards FCfa pour le Sénégal
Actualités au Sénégal - juillet 23, 2019

Lutte contre l’érosion côtière et les changements climatiques: L’UE décaisse 3,280 milliards FCfa pour le Sénégal

L’Union européenne a accordé lundi à l’Etat du Sénégal, une enveloppe de 3, 280 milliards de francs CFA pour lutter contre les changements climatiques et l’érosion côtière, hier à Dakar.

Le ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott, et le directeur général de la Coopération internationale à la Commission européenne, Stefano Manservisi,ont signé une convention de financement à Dakar selon un communiqué reçu par leral.net. 

Selon M. Hott, la convention de financement relative au Programme Changement climatique et gestion intégrée des zones côtières dans le cadre du Plan d’Action Annuel 2018 de l’Alliance Mondiale contre le Changement Climatique dont la contribution de l’Union européenne sous forme de don, s’élève à Cinq Millions (5 000 000) d’Euros soit environ Trois Milliards Deux Cent Quatre Vingt Millions (3 280 000 000) de francs CFA. 

Ce financement, dit le ministre,va renforcer « l’action climatique intégrée au Sénégal’’, dans la lutte contre les changements climatiques et l’érosion côtière, sur la Petite Côte (ouest), au Sine-Saloum (centre) et en Casamance (sud) et la mise en œuvre du programme sera assurée par le ministère de l’Environnement et du Développement durable. 

La zone côtière au Sénégal représente un capital environnemental, économique, social et culturel essentiel pour le développement du pays. La majorité de la population du pays se concentre sur ses 700 kilomètres de façade maritime, de la Casamance à l’embouchure du fleuve Sénégal, lit-on dans la correspondance. 

Mme Irène Mingasson, Ambassadrice et Cheffe de la Délégation de l’Union européenne au Sénégal a déclaré à l’occasion de cet évènement: « L’action climatique est au cœur du partenariat entre l’Union européenne et le Sénégal, qui est un allié de poids sur la scène internationale dans le cadre des grandes conférences environnementales. Je me réjouis vivement du lancement de ce projet, qui est particulièrement inspirant et innovant puisqu’il combine un important appui institutionnel pour le renforcement des capacités des acteurs publics, et des activités menées sur le terrain au bénéfice des populations. Il s’agira notamment d’actions de reforestation, de restauration des mangroves ou d’activités génératrices de revenus comme l’écotourisme. La création d’emplois pour les jeunes sera également au centre de ce projet. »

leral

Leave your vote

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Onu : Macky Sall demande la réforme du système fiscal international

Le chef de l’Etat Macky Sall s’est fait le porte-voix de l’Afrique devan…