Macky Sall
Home Actualités au Sénégal Macky Sall : « Arrêtons de nous serrer la main »
Actualités au Sénégal - 3 semaines ago

Macky Sall : « Arrêtons de nous serrer la main »

Le Président Macky Sall a encore refusé, catégoriquement, de serrer la main aux personnalités présentes, hier, lors de la cérémonie d’inauguration du nouveau complexe scolaire d’EL Hadj Bibi Mbaye à Dakar Plateau.

Selon L’As, le chef de l’État demande à tous les Sénégalais d’en faire de même. « Il faut arrêter de se donner la main, il faut utiliser par exemple les pieds pour saluer. Mais, ces temps-ci, évitons de nous serrer la main, de nous faire la bise et surtout de faire des rassemblements inutiles », conseille-t-il.

En effet, selon Macky Sall, les stéréotypes figées, selon lesquelles le coronavirus ne peut pas prospérer dans les pays chauds, est inexacte. Il en veut pour preuve les pays du Golfe, beaucoup plus chauds que le Sénégal, qui sont happés par le Coronavirus.

Macky Sall demande d’éviter les rassemblements inutiles

Le président de la République, Macky Sall s’etait prononcé, le lundi 02 mars, lors de la cérémonie de la levée des couleurs, sur le Coronavirus qui se propage dans le monde. Ce, dans un contexte où une délégation sénégalaise, dont deux ministres, a participé au salon de l’Agriculture de Paris où le maire de La Balme-de-Sillingy, infecté, a pris part au rendez-vous.

Selon le chef de l’Etat, le Sénégal n’est plus à l’abri de cette maladie. « J’ai réuni les médecins, professeurs mais aussi directeurs de la santé publique en relation avec l’OMS, l’institut pasteur, les membres du gouvernement pour justement regarder les mesures préventives puisque désormais nous ne sommes plus à l’abri et aucun pays n’est à l’abri. Déjà, le Covid19 est entré en Afrique.

Il ne faut pas l’exclure d’autant que les voyages se maintiennent entre le Sénégal et les pays où, aujourd’hui, ce foyer est devenu très sérieux.  C’est le cas de la France, de l’Italie », avait expliqué le président de la République indiquant que nous avons des communautés très fortement représentées dans ces pays, entre autres. En sus, nous avons aussi des sénégalais qui vont et qui viennent.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Coronavirus : quand l’Afrique dénonce la «maladie des blancs»

La propagation du coronavirus révèle une xénophobie latente dans certains pays et certaine…