Macky Sall
Home Actualités au Sénégal Macky Sall recommande de ‘’différer’’ certains événements
Actualités au Sénégal - mars 5, 2020

Macky Sall recommande de ‘’différer’’ certains événements

Le chef de l’Etat, Macky Sall, a annoncé mercredi l’annulation jusqu’à nouvel ordre de son agenda diplomatique et a recommandé de reporter la célébration de certains événements du ‘’calendrier républicain’’, à cause de l’épidémie de coronavirus.

En conseil des ministres, il ‘’a clos sa communication par son agenda diplomatique en informant de son annulation jusqu’à nouvel ordre’’.

‘’Le chef de l’Etat (…) a recommandé de différer la célébration ou la tenue de certains événements populaires inscrits dans le calendrier républicain’’, rapporte le communiqué du conseil des ministres.

Il a donné deux exemples d’événement dont la célébration doit être reportée à cause de l’épidémie de coronavirus, la Journée nationale de salubrité du 7 mars et la Journée internationale de la femme prévue le 8 mars.

Macky Sall a également décidé de reporter au 5 avril prochain sa ‘’tournée économique’’ initialement prévue le 24 mars et le conseil des ministres prévu à Matam (nord).

Il a pris la décision de ‘’réduire au strict minimum les missions des agents publics à l’étranger et de recourir au besoin à nos représentations diplomatiques’’.

Selon le communiqué du conseil des ministres, le chef de l’Etat ‘’a demandé aux ministres de ne pas effectuer de mission en dehors du territoire national’’, jusqu’à nouvel ordre.

‘’Le président de la République n’a pas manqué [d’inviter] nos compatriotes à rester vigilants et prévenants face à tous les vecteurs potentiels de propagation du [coronavirus’’, ajoute la même source.

Quatre cas confirmés de coronavirus ont été recensés au Sénégal, depuis lundi 2 mars, selon les autorités sénégalaises.

Deux Français et une Britannique font partie des quatre personnes infectées par le coronavirus. Des cas suspects se sont révélés négatifs.

L’épidémie de coronavirus partie de la Chine depuis fin 2019 a fait plus de 3.000 morts, dont la plupart ont été recensés dans ce pays d’Asie.

QUALIF CAN 2021 : PAS DE REPORT EN VUE DU MATCH SÉNÉGAL/GUINÉE BISSAU

« Le match (Sénégal/Guinée Bissau, comptant pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2021, et prévu le 28 mars) aura bel et bien lieu ». L’assurance est donnée par Me Augustin Senghor, le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF). Rappeler que la rencontre prévue au stade Lat Dior de Thiès, se joue dans un contexte de coronavirus avec 4 cas confirmés au Sénégal.

« Hier (mercredi, 4 mars), nous avons reçu une équipe de la Confédération africaine de football (CAF). Donc, je puis vous assurer qu’aucune menace ne plane sur l’affiche », a confié Senghor à Enquête, soutenant que l’équipe médicale de la FSF travaille d’arrache-pied à éviter toute propagation du Covid-19.

L’officiel a tenu à préciser, s’agissant de l’annulation d’autres compétitions comme la première édition de la Ligue africaine de basket-ball qui devait démarrer le 13 mars au Sénégal, que la décision émane des instances continentales du basket-ball.

Par ailleurs, a-t-il signalé, Sadio Mané pourrait présenter son ballon d’or africain au public sénégalais, à l’occasion de cette rencontre. « Les Sénégalais avaient raté le coche, la dernière fois, parce qu’il (Sadio Mané) n’avait pas pu venir. Mais certainement, il doit venir pour le match. Nous lui proposons de venir avec (son trophée) pour le présenter au public, en attendant qu’une cérémonie spéciale puisse être organisée. Je pense qu’il n’y a pas de meilleur moment ».

25 MILLIONS VOLÉS DANS LA VILLA D’UNE DJIBOUTIENNE EN PLEIN JOUR

Récemment élargi de prison où il purgeait une peine pour meurtre, Mamadou Ba, qui se fait passer pour un policier, a dérobé près de 25 millions de francs CFA chez une Djiboutienne, en plein jour, au centre-ville de Dakar. Mais, il sera très vite arrêté et conduit à la police par le voisinage. Pour accéder à cet appartement occupé par un richissime homme d’affaires et son épouse, Mamadou Ba et son complice se sont assurés que le maitre des lieux était absent et que seule sa femme s’y trouvait.

Selon l’Obs, ils ont défoncé le portail d’entrée. Accueillis par la dame, ils se présentés comme des agents de police en service. La Djiboutienne n’aura pas le temps de vérifier leurs dires. Malmenée et violentée, elle sera conduite dans les toilettes où Mamadou Ba tentera d’abuser d’elle, au moment où son complice perquisitionnait les pièces de l’appartement. Au cours de sa fouille, il tombe sur un coffre-fort contenant plus de 24 millions de francs CFA, un téléphone de marque et des documents importants. Il en informe Ba qui enferme la Djiboutienne dans les toilettes et le rejoint. Laissée seule, la victime use de ses cordes et alerte le voisinage, obligeant les malfaiteurs à chercher à vider les lieux. Si son complice est parvenu à se fondre dans la nature, Mamadou Ba sera interpellé et mis à la disposition des limiers de la sureté urbaine de Dakar par le vigile Ch. A. Samo et le commerçant S. Barry.

Coronavirus : Macky Sall recommande de ‘’différer’’ certains événements

Le chef de l’Etat, Macky Sall, a annoncé mercredi l’annulation jusqu’à nouvel ordre de son agenda diplomatique et a recommandé de reporter la célébration de certains événements du ‘’calendrier républicain’’, à cause de l’épidémie de coronavirus.

En conseil des ministres, il ‘’a clos sa communication par son agenda diplomatique en informant de son annulation jusqu’à nouvel ordre’’.

‘’Le chef de l’Etat (…) a recommandé de différer la célébration ou la tenue de certains événements populaires inscrits dans le calendrier républicain’’, rapporte le communiqué du conseil des ministres.

Il a donné deux exemples d’événement dont la célébration doit être reportée à cause de l’épidémie de coronavirus, la Journée nationale de salubrité du 7 mars et la Journée internationale de la femme prévue le 8 mars.

Macky Sall a également décidé de reporter au 5 avril prochain sa ‘’tournée économique’’ initialement prévue le 24 mars et le conseil des ministres prévu à Matam (nord).

Il a pris la décision de ‘’réduire au strict minimum les missions des agents publics à l’étranger et de recourir au besoin à nos représentations diplomatiques’’.

Selon le communiqué du conseil des ministres, le chef de l’Etat ‘’a demandé aux ministres de ne pas effectuer de mission en dehors du territoire national’’, jusqu’à nouvel ordre.

‘’Le président de la République n’a pas manqué [d’inviter] nos compatriotes à rester vigilants et prévenants face à tous les vecteurs potentiels de propagation du [coronavirus’’, ajoute la même source.

Quatre cas confirmés de coronavirus ont été recensés au Sénégal, depuis lundi 2 mars, selon les autorités sénégalaises.

Deux Français et une Britannique font partie des quatre personnes infectées par le coronavirus. Des cas suspects se sont révélés négatifs.

L’épidémie de coronavirus partie de la Chine depuis fin 2019 a fait plus de 3.000 morts, dont la plupart ont été recensés dans ce pays d’Asie.

QUALIF CAN 2021 : PAS DE REPORT EN VUE DU MATCH SÉNÉGAL/GUINÉE BISSAU

« Le match (Sénégal/Guinée Bissau, comptant pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2021, et prévu le 28 mars) aura bel et bien lieu ». L’assurance est donnée par Me Augustin Senghor, le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF). Rappeler que la rencontre prévue au stade Lat Dior de Thiès, se joue dans un contexte de coronavirus avec 4 cas confirmés au Sénégal.

« Hier (mercredi, 4 mars), nous avons reçu une équipe de la Confédération africaine de football (CAF). Donc, je puis vous assurer qu’aucune menace ne plane sur l’affiche », a confié Senghor à Enquête, soutenant que l’équipe médicale de la FSF travaille d’arrache-pied à éviter toute propagation du Covid-19.

L’officiel a tenu à préciser, s’agissant de l’annulation d’autres compétitions comme la première édition de la Ligue africaine de basket-ball qui devait démarrer le 13 mars au Sénégal, que la décision émane des instances continentales du basket-ball.

Par ailleurs, a-t-il signalé, Sadio Mané pourrait présenter son ballon d’or africain au public sénégalais, à l’occasion de cette rencontre. « Les Sénégalais avaient raté le coche, la dernière fois, parce qu’il (Sadio Mané) n’avait pas pu venir. Mais certainement, il doit venir pour le match. Nous lui proposons de venir avec (son trophée) pour le présenter au public, en attendant qu’une cérémonie spéciale puisse être organisée. Je pense qu’il n’y a pas de meilleur moment ».

25 MILLIONS VOLÉS DANS LA VILLA D’UNE DJIBOUTIENNE EN PLEIN JOUR

Récemment élargi de prison où il purgeait une peine pour meurtre, Mamadou Ba, qui se fait passer pour un policier, a dérobé près de 25 millions de francs CFA chez une Djiboutienne, en plein jour, au centre-ville de Dakar. Mais, il sera très vite arrêté et conduit à la police par le voisinage. Pour accéder à cet appartement occupé par un richissime homme d’affaires et son épouse, Mamadou Ba et son complice se sont assurés que le maitre des lieux était absent et que seule sa femme s’y trouvait.

Selon l’Obs, ils ont défoncé le portail d’entrée. Accueillis par la dame, ils se présentés comme des agents de police en service. La Djiboutienne n’aura pas le temps de vérifier leurs dires. Malmenée et violentée, elle sera conduite dans les toilettes où Mamadou Ba tentera d’abuser d’elle, au moment où son complice perquisitionnait les pièces de l’appartement. Au cours de sa fouille, il tombe sur un coffre-fort contenant plus de 24 millions de francs CFA, un téléphone de marque et des documents importants. Il en informe Ba qui enferme la Djiboutienne dans les toilettes et le rejoint. Laissée seule, la victime use de ses cordes et alerte le voisinage, obligeant les malfaiteurs à chercher à vider les lieux. Si son complice est parvenu à se fondre dans la nature, Mamadou Ba sera interpellé et mis à la disposition des limiers de la sureté urbaine de Dakar par le vigile Ch. A. Samo et le commerçant S. Barry.

Macky Sall recommande de ‘’différer’’ certains événements

Le chef de l’Etat, Macky Sall, a annoncé mercredi l’annulation jusqu’à nouvel ordre de son agenda diplomatique et a recommandé de reporter la célébration de certains événements du ‘’calendrier républicain’’, à cause de l’épidémie de coronavirus.

En conseil des ministres, il ‘’a clos sa communication par son agenda diplomatique en informant de son annulation jusqu’à nouvel ordre’’.

‘’Le chef de l’Etat (…) a recommandé de différer la célébration ou la tenue de certains événements populaires inscrits dans le calendrier républicain’’, rapporte le communiqué du conseil des ministres.

Il a donné deux exemples d’événement dont la célébration doit être reportée à cause de l’épidémie de coronavirus, la Journée nationale de salubrité du 7 mars et la Journée internationale de la femme prévue le 8 mars.

Macky Sall a également décidé de reporter au 5 avril prochain sa ‘’tournée économique’’ initialement prévue le 24 mars et le conseil des ministres prévu à Matam (nord).

Il a pris la décision de ‘’réduire au strict minimum les missions des agents publics à l’étranger et de recourir au besoin à nos représentations diplomatiques’’.

Selon le communiqué du conseil des ministres, le chef de l’Etat ‘’a demandé aux ministres de ne pas effectuer de mission en dehors du territoire national’’, jusqu’à nouvel ordre.

‘’Le président de la République n’a pas manqué [d’inviter] nos compatriotes à rester vigilants et prévenants face à tous les vecteurs potentiels de propagation du [coronavirus’’, ajoute la même source.

Quatre cas confirmés de coronavirus ont été recensés au Sénégal, depuis lundi 2 mars, selon les autorités sénégalaises.

Deux Français et une Britannique font partie des quatre personnes infectées par le coronavirus. Des cas suspects se sont révélés négatifs.

L’épidémie de coronavirus partie de la Chine depuis fin 2019 a fait plus de 3.000 morts, dont la plupart ont été recensés dans ce pays d’Asie.

QUALIF CAN 2021 : PAS DE REPORT EN VUE DU MATCH SÉNÉGAL/GUINÉE BISSAU

« Le match (Sénégal/Guinée Bissau, comptant pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2021, et prévu le 28 mars) aura bel et bien lieu ». L’assurance est donnée par Me Augustin Senghor, le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF). Rappeler que la rencontre prévue au stade Lat Dior de Thiès, se joue dans un contexte de coronavirus avec 4 cas confirmés au Sénégal.

« Hier (mercredi, 4 mars), nous avons reçu une équipe de la Confédération africaine de football (CAF). Donc, je puis vous assurer qu’aucune menace ne plane sur l’affiche », a confié Senghor à Enquête, soutenant que l’équipe médicale de la FSF travaille d’arrache-pied à éviter toute propagation du Covid-19.

L’officiel a tenu à préciser, s’agissant de l’annulation d’autres compétitions comme la première édition de la Ligue africaine de basket-ball qui devait démarrer le 13 mars au Sénégal, que la décision émane des instances continentales du basket-ball.

Par ailleurs, a-t-il signalé, Sadio Mané pourrait présenter son ballon d’or africain au public sénégalais, à l’occasion de cette rencontre. « Les Sénégalais avaient raté le coche, la dernière fois, parce qu’il (Sadio Mané) n’avait pas pu venir. Mais certainement, il doit venir pour le match. Nous lui proposons de venir avec (son trophée) pour le présenter au public, en attendant qu’une cérémonie spéciale puisse être organisée. Je pense qu’il n’y a pas de meilleur moment ».

25 MILLIONS VOLÉS DANS LA VILLA D’UNE DJIBOUTIENNE EN PLEIN JOUR

Récemment élargi de prison où il purgeait une peine pour meurtre, Mamadou Ba, qui se fait passer pour un policier, a dérobé près de 25 millions de francs CFA chez une Djiboutienne, en plein jour, au centre-ville de Dakar. Mais, il sera très vite arrêté et conduit à la police par le voisinage. Pour accéder à cet appartement occupé par un richissime homme d’affaires et son épouse, Mamadou Ba et son complice se sont assurés que le maitre des lieux était absent et que seule sa femme s’y trouvait.

Selon l’Obs, ils ont défoncé le portail d’entrée. Accueillis par la dame, ils se présentés comme des agents de police en service. La Djiboutienne n’aura pas le temps de vérifier leurs dires. Malmenée et violentée, elle sera conduite dans les toilettes où Mamadou Ba tentera d’abuser d’elle, au moment où son complice perquisitionnait les pièces de l’appartement. Au cours de sa fouille, il tombe sur un coffre-fort contenant plus de 24 millions de francs CFA, un téléphone de marque et des documents importants. Il en informe Ba qui enferme la Djiboutienne dans les toilettes et le rejoint. Laissée seule, la victime use de ses cordes et alerte le voisinage, obligeant les malfaiteurs à chercher à vider les lieux. Si son complice est parvenu à se fondre dans la nature, Mamadou Ba sera interpellé et mis à la disposition des limiers de la sureté urbaine de Dakar par le vigile Ch. A. Samo et le commerçant S. Barry.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Covid-19 au Sénégal : 12 nouveaux cas positifs, 144 cas en traitement

Le chassé-croisé se poursuit entre les nouveaux cas de Covid-19 et les guérisons, sur l’év…