Home Actualités Internationales Mali : IBK charge un cabinet restreint de former un gouvernement d’union nationale
Actualités Internationales - 2 semaines ago

Mali : IBK charge un cabinet restreint de former un gouvernement d’union nationale

C’est la réponse donnée par le président IBK à l’appel à l’« union sacrée » lancée par les 15 présidents de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) réunis en visioconférence ce lundi 27 juillet. Le chef de l’État malien a donc annoncé, dans un décret, la constitution immédiate, autour du Premier ministre Boubou Cissé, d’une « équipe ministérielle restreinte dont la mission est de négocier » la « formation d’un gouvernement d’union nationale à même de contribuer à l’apaisement de la situation ». Plusieurs poids lourds de la précédente équipe, qui avait démissionné après les législatives de mars-avril, conservent leurs postes : Tiébilé Dramé à la tête de la diplomatie, le général Ibrahima Dahirou Dembélé à la Défense ou encore Boubacar Alpha Bah à l’Administration territoriale. L’avocat et homme politique Kassoum Tapo devient ministre de la Justice et le général de division M’Bemba Moussa Keïta, ministre de la Sécurité. Le pouvoir a fait un geste en direction de l’opposition en confiant le Ministere de l’economie et des Finances à un ex-banquier, Abdoulaye Daffé, considéré comme étant proche du Chérif de Nioro, le mentor de la figure de proue de la contestation, l’imam Mahmoud Dicko.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Arrestation de Guy Marius Sagna : Me Khoureychi Ba parle d’acharnement sur son client.

 » Mon client était venu déposer une simple lettre d’information pour des étudiants.…