MEURTRE DE MARIÈME DIAGNE : Le passé carcéral d'Assane Gueye ressurgit
Home Actualités au Sénégal Meurtre de Marieme Diagne : Les résultats de l’autopsie
Actualités au Sénégal - 3 semaines ago

Meurtre de Marieme Diagne : Les résultats de l’autopsie

Du nouveau dans l’affaire Marieme Diagne, du nom de cette jeune étudiante de l’Institut Universitaire de Thies (IUT) tuée au quartier Médina Fall, de Thiès, par son ex petit ami, Assane Gueye

Selon des sources les résultats de l’autopsie du corps de la victime font état d’un objet tranchant occasionnant une plaie profonde qui serait la cause de la mort. L’autopsie confirme aussi que l’étudiante en deuxième année de Génie civil à l’Université de Thiès était en état de grossesse de trois mois. La famille de la victime devrait recevoir, ce mardi, le corps qui se trouve présentement à l’hôpital Amadou Sahir nNdiéguéne de Thiès.

L’inhumation est prévue dans la foulée, ou au plus tard demain. Pendant ce temps, Assane Guèye, le bourreau de Marième Diagne, est toujours en garde à vue au Commissariat de Médina Fall à Thiès et ne devrait pas tarder à être déféré devant le Procureur.

Rappel des faits

Pour rappel C’est au quartier de Médina Fall de Thiès, qui a servi de théâtre, en cette veille de célébration du 8 mars, d’un ignoble homicide dont la victime est une fille. Du nom de Maréme Diagne, une jeune étudiante en BTP, en deuxième année, à  l’Institut Universitaire de Thiès. Marieme Diagne, a été décrite comme une jeune épouse modèle, une fille aimante, une sœur exemplaire et une étudiante persévérante. Elle a perdu la vie après avoir subi des coups et  blessures avant d’être  poignardée à 17 reprises par son bourreau.

Son bourreau, un jeune homme qui déclare être son ancien amoureux, a tenté à deux reprise de s’introduire dans la maison de la victime.
Éconduit par les membres de la famille, il a réussit à forcer les barrières à sa troisième tentative.
Il s’est alors introduit dans la chambre de la jeune mariée, l’a sauvagement poignardé, puis a tenté de s’enfuir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Coronavirus : quand l’Afrique dénonce la «maladie des blancs»

La propagation du coronavirus révèle une xénophobie latente dans certains pays et certaine…