Home Actualités au Sénégal Missions de maintien de la paix : 3,19 % de femmes dans les contingents de 2019 (Ministre)
Actualités au Sénégal - 2 semaines ago

Missions de maintien de la paix : 3,19 % de femmes dans les contingents de 2019 (Ministre)

 Le personnel féminin représente 3,19% de l’effectif total des soldats déployés par le Sénégal en 2019, dans le cadre des missions de maintien de la paix, a révélé, mardi, le ministre des Forces armées, Sidiki Kaba.« En 2018, nous avions atteint la barre de 1,8% de notre contribution en personnel féminin aux missions de maintien de la paix dans le monde. Et cette année, nous en sommes à 3,19% », a-t-il déclaré.M. Kaba intervenait à l’ouverture d’une conférence régionale des femmes dans les forces de l’ordre, axée sur le thème « Parer la route pour la femme ».Cette rencontre de quatre jours a enregistré la participation de 30 femmes venant du Mali, du Niger, du Burkina Faso et du Sénégal.Selon le ministre des Forces armées, « le rayonnement de la diplomatie sénégalaise engrange beaucoup de dividendes positifs avec une plus-value considérable captant la participation des femmes dans les missions de maintien de la paix dans le monde ».« Le gouvernement du Sénégal s’est doté depuis 2011, d’une stratégie nationale sectorielle genre. Il s’agit ici de soutenir le processus d’intégration genre dans les armées et la gendarmerie », a-t-il rappelé.Il a ajouté que cela permet d’avoir des forces armées comprenant à la fois des hommes et des femmes œuvrant de manière collégiale dans l’exécution des missions à l’intérieur et à l’extérieur du pays.

Auteur : Aps 

Leave your vote

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Keur Massar: Trois individus armés braquent un magasin et emportent 2 millions FCFA

Certes, les inondations semblent les avoir relégués au second plan, mais c’est une apparen…