Saint-Louis L'imam de Pikine Tableau Walo cueilli par la police
Home Actualités au Sénégal Saint-Louis : L’imam de Pikine Tableau Walo cueilli par la police
Actualités au Sénégal - mars 27, 2020

Saint-Louis : L’imam de Pikine Tableau Walo cueilli par la police

A Saint-Louis,La décision prise par les autorités administratives centrales d’interdire les prières dans les mosquées pour éviter la progression du coronavirus continue de faire des victimes.

À Saint-Louis, c’est l’imam de la mosquée Tableau Walo de Pikine, qui est arrêté, ce vendredi, d’après la version en ligne du quotidien Le Soleil. Il est conduit au commissariat central de la vieille ville. Les habitants du quartier ont pris d’assaut les lieux pour exiger la libération de leur imam.
La semaine dernière, plusieurs autres imams avaient fait l’objet d’interpellations par les forces de l’ordre dans le pays.

14 NOUVEAUX CAS POSITIFS, DEUX PATIENTS GUÉRIS À TOUBA

 le ministre de la Santé a fait le point de l’évolution du coronavirus au Sénégal. Selon Abdoulaye Diouf Sarr, sur un total de 144 tests effectués par les deux instituts (IRESSEF de Diamniadio et Pasteur de Dakar), 14 nouveaux cas sont revenus positifs au coronavirus, dont 11 cas importés, 2 cas de contacts suivis par les services du ministère de la Santé et un nouveau cas issu de la transmission communautaire.

A côté, le ministre a annoncé la guérison de deux nouveaux patients qui étaient en soin à Touba. Ils ont été déclarés guéris après deux tests qui se sont révélés négatifs. Ce qui fait qu’à ce jour, il y a un total de 119 patients qui ont été diagnostiqués positifs au Sénégal, depuis le premier cas détecté le 2 mars dernier. Dans le détail, il y a 11 personnes déclarées guéries et 108 patients encore en traitement entre Dakar, Touba et Ziguinchor.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Covid-19 : OUMAR SARR TESTÉ POSITIF ET INTERNÉ AU CENTRE DE FANN

Les autorités politiques ne sont pas épargnées par la vague de contamination au coronaviru…