SASIE DE 1200 KG DE FAUX MÉDICAMENTS À KAFFRINE
Home Actualités au Sénégal SASIE DE 1200 KG DE FAUX MÉDICAMENTS À KAFFRINE
Actualités au Sénégal - février 19, 2020

SASIE DE 1200 KG DE FAUX MÉDICAMENTS À KAFFRINE

Il ne se passe quasiment plus une semaine sans qu’une saisie importante de faux médicaments ne soit annoncée par les services de Communication des Douanes sénégalaises. La dernière en date fait état d’une prise de 1200 kilos de faux médicaments effectuée ce mardi, 18 février 2020, par la Subdivision des Douanes de Kaffrine, région douanière du Centre.

Des centaines de paquets et des milliers de boites de différents types de médicaments ont été saisis. Selon l’évaluation de la marchandise faite, de concert avec des agents de la Pharmacie nationale d’Approvisionnement (PNA) et des représentants de service médical de la région de Kaffrine, c’est un total de 1200 kilos de faux médicaments, d’une valeur totale 22,5 millions F CFA, en plus d’un véhicule de type berline estimée à 2 millions F CFA, qui ont été saisis.

Il s’agit de fruit d’une opération « coup de poing » contre le trafic de faux médicaments, qui s’est déroulée tôt ce matin, vers 4 heures, dans la Commune de Diamagadio, département de Kaffrine, à quelques encablures de la frontière avec la Gambie. Une zone desservie par des pistes rurales, souvent utilisées comme voies de contournement des barrages douaniers situés sur les axes routiers.

Selon le communiqué du Bureau des Relations publiques de la Direction générale des Douanes, c’est avec une stratégie avancée de la Brigade mobile des Douanes de Kaffrine que les fraudeurs ont été appréhendés. « Les éléments engagés dans l’opération ont repéré et pris en chasse, une berline 504 transportant des médicaments. La course-poursuite a pris fin par l’immobilisation dudit véhicule entre Ndiao Bambali (arrondissement de Katakél) et Ndiobène-Taiba dans l’arrondissement de Mabo. »

 

 La subdivision des douanes de Kaffrine (centre) annonce avoir saisi 1.200 kg de faux médicaments d’une valeur de 22,5 millions de francs CFA.

Les médicaments contrefaits ont été saisis lors d’une opération menée mardi matin dans la commune de Diamagadio, dans le département de Kaffrine, près de la frontière sénégalo-gambienne, selon la même source.

‘’L’opération s’est déroulée tôt, ce mardi 18 février 2020, dans la commune de Diamagadio, département de Kaffrine, à quelques encablures de la frontière avec la Gambie’’, précise un communiqué de la subdivision des douanes de Kaffrine.

La zone, où a eu lieu la saisie, traversée de pistes rurales souvent utilisées comme voies de contournement des barrages douaniers, selon la même source.

Elle ajoute que c’est ‘’une stratégie avancée de la brigade mobile des douanes de Kaffrine’’ qui a « permis de mettre hors course’’ la cargaison de faux médicaments.

Les agents « engagés dans l’opération ont repéré et pris en chasse une berline 504 transportant des médicaments’’. 

La course-poursuite a pris fin par l’immobilisation du véhicule, entre Ndiao Bambali (arrondissement de Katakél) et Ndiobène-Taïba, dans l’arrondissement de Mabo, précise le communiqué.

‘’Des centaines de paquets et des milliers de boîtes de différents types de médicaments ont été saisis’’, ajoute-t-il.

Selon le texte, le week-end dernier, la brigade mobile des douanes de Koungheul (région de Kaffrine) a mis la main sur 405,76 kg de chanvre indien, à bord d’un véhicule.

 

La  Subdivision des Douanes de Kaffrine a effectué une saisie de 1200 kg de faux médicaments, après une opération qui s’est déroulée tôt, ce mardi 18 février 2020, dans la Commune de Diamagadio, département de Kaffrine à quelques encablures de la frontière avec la Gambie. Selon Libération Online qui donne l’information, cette zone est desservie par des pistes rurales souvent utilisées comme voies de contournement des barrages douaniers situés sur les axes routiers.  C’est ainsi qu’une stratégie avancée de la Brigade mobile des Douanes de Kaffrine a permis de mettre hors course une cargaison de faux médicaments ce mardi matin, aux environs de 4 heures.

En effet, les éléments engagés dans l’opération ont repéré et pris en chasse, une berline 504 transportant des médicaments. La course-poursuite a pris fin par l’immobilisation dudit véhicule entre Ndiao Bambali (arrondissement de Katakél) et Ndiobène-Taiba dans l’arrondissement de Mabo, notent nos confrères.

La Douane, dans le cadre de ses missions sécuritaire et de concours, apporte son soutien à plusieurs autres administrations dont le ministère de la Santé. Elle entend renforcer son action contre le trafic de faux médicaments et de stupéfiants qui alimente l’économie criminelle et dont les conséquences sur la santé physique et mentale des populations, des jeunes surtout, sont incalculables. C’est dans ce cadre d’ailleurs que ce week-end, la Brigade mobile des Douanes de Koungheul, dans la même Subdivision, a découvert et saisi sur un véhicule Peugeot 405, 76 kg de chanvre indien, relate Libération Online.

 

Il ne se passe quasiment plus une semaine sans qu’une saisie importante de faux médicaments ne soit annoncée par les services de Communication des Douanes sénégalaises. La dernière en date fait état d’une prise de 1200 kilos de faux médicaments effectuée ce mardi, 18 février 2020, par la Subdivision des Douanes de Kaffrine, région douanière du Centre.

Des centaines de paquets et des milliers de boites de différents types de médicaments ont été saisis. Selon l’évaluation de la marchandise faite, de concert avec des agents de la Pharmacie nationale d’Approvisionnement (PNA) et des représentants de service médical de la région de Kaffrine, c’est un total de 1200 kilos de faux médicaments, d’une valeur totale 22,5 millions F CFA, en plus d’un véhicule de type berline estimée à 2 millions F CFA, qui ont été saisis.

Il s’agit de fruit d’une opération « coup de poing » contre le trafic de faux médicaments, qui s’est déroulée tôt ce matin, vers 4 heures, dans la Commune de Diamagadio, département de Kaffrine, à quelques encablures de la frontière avec la Gambie. Une zone desservie par des pistes rurales, souvent utilisées comme voies de contournement des barrages douaniers situés sur les axes routiers.

Selon le communiqué du Bureau des Relations publiques de la Direction générale des Douanes, c’est avec une stratégie avancée de la Brigade mobile des Douanes de Kaffrine que les fraudeurs ont été appréhendés. « Les éléments engagés dans l’opération ont repéré et pris en chasse, une berline 504 transportant des médicaments. La course-poursuite a pris fin par l’immobilisation dudit véhicule entre Ndiao Bambali (arrondissement de Katakél) et Ndiobène-Taiba dans l’arrondissement de Mabo. »

 

 La subdivision des douanes de Kaffrine (centre) annonce avoir saisi 1.200 kg de faux médicaments d’une valeur de 22,5 millions de francs CFA.

Les médicaments contrefaits ont été saisis lors d’une opération menée mardi matin dans la commune de Diamagadio, dans le département de Kaffrine, près de la frontière sénégalo-gambienne, selon la même source.

‘’L’opération s’est déroulée tôt, ce mardi 18 février 2020, dans la commune de Diamagadio, département de Kaffrine, à quelques encablures de la frontière avec la Gambie’’, précise un communiqué de la subdivision des douanes de Kaffrine.

La zone, où a eu lieu la saisie, traversée de pistes rurales souvent utilisées comme voies de contournement des barrages douaniers, selon la même source.

Elle ajoute que c’est ‘’une stratégie avancée de la brigade mobile des douanes de Kaffrine’’ qui a « permis de mettre hors course’’ la cargaison de faux médicaments.

Les agents « engagés dans l’opération ont repéré et pris en chasse une berline 504 transportant des médicaments’’. 

La course-poursuite a pris fin par l’immobilisation du véhicule, entre Ndiao Bambali (arrondissement de Katakél) et Ndiobène-Taïba, dans l’arrondissement de Mabo, précise le communiqué.

‘’Des centaines de paquets et des milliers de boîtes de différents types de médicaments ont été saisis’’, ajoute-t-il.

Selon le texte, le week-end dernier, la brigade mobile des douanes de Koungheul (région de Kaffrine) a mis la main sur 405,76 kg de chanvre indien, à bord d’un véhicule.

 

La  Subdivision des Douanes de Kaffrine a effectué une saisie de 1200 kg de faux médicaments, après une opération qui s’est déroulée tôt, ce mardi 18 février 2020, dans la Commune de Diamagadio, département de Kaffrine à quelques encablures de la frontière avec la Gambie. Selon Libération Online qui donne l’information, cette zone est desservie par des pistes rurales souvent utilisées comme voies de contournement des barrages douaniers situés sur les axes routiers.  C’est ainsi qu’une stratégie avancée de la Brigade mobile des Douanes de Kaffrine a permis de mettre hors course une cargaison de faux médicaments ce mardi matin, aux environs de 4 heures.

En effet, les éléments engagés dans l’opération ont repéré et pris en chasse, une berline 504 transportant des médicaments. La course-poursuite a pris fin par l’immobilisation dudit véhicule entre Ndiao Bambali (arrondissement de Katakél) et Ndiobène-Taiba dans l’arrondissement de Mabo, notent nos confrères.

La Douane, dans le cadre de ses missions sécuritaire et de concours, apporte son soutien à plusieurs autres administrations dont le ministère de la Santé. Elle entend renforcer son action contre le trafic de faux médicaments et de stupéfiants qui alimente l’économie criminelle et dont les conséquences sur la santé physique et mentale des populations, des jeunes surtout, sont incalculables. C’est dans ce cadre d’ailleurs que ce week-end, la Brigade mobile des Douanes de Koungheul, dans la même Subdivision, a découvert et saisi sur un véhicule Peugeot 405, 76 kg de chanvre indien, relate Libération Online.

 

Il ne se passe quasiment plus une semaine sans qu’une saisie importante de faux médicaments ne soit annoncée par les services de Communication des Douanes sénégalaises. La dernière en date fait état d’une prise de 1200 kilos de faux médicaments effectuée ce mardi, 18 février 2020, par la Subdivision des Douanes de Kaffrine, région douanière du Centre.

Des centaines de paquets et des milliers de boites de différents types de médicaments ont été saisis. Selon l’évaluation de la marchandise faite, de concert avec des agents de la Pharmacie nationale d’Approvisionnement (PNA) et des représentants de service médical de la région de Kaffrine, c’est un total de 1200 kilos de faux médicaments, d’une valeur totale 22,5 millions F CFA, en plus d’un véhicule de type berline estimée à 2 millions F CFA, qui ont été saisis.

Il s’agit de fruit d’une opération « coup de poing » contre le trafic de faux médicaments, qui s’est déroulée tôt ce matin, vers 4 heures, dans la Commune de Diamagadio, département de Kaffrine, à quelques encablures de la frontière avec la Gambie. Une zone desservie par des pistes rurales, souvent utilisées comme voies de contournement des barrages douaniers situés sur les axes routiers.

Selon le communiqué du Bureau des Relations publiques de la Direction générale des Douanes, c’est avec une stratégie avancée de la Brigade mobile des Douanes de Kaffrine que les fraudeurs ont été appréhendés. « Les éléments engagés dans l’opération ont repéré et pris en chasse, une berline 504 transportant des médicaments. La course-poursuite a pris fin par l’immobilisation dudit véhicule entre Ndiao Bambali (arrondissement de Katakél) et Ndiobène-Taiba dans l’arrondissement de Mabo. »

 

 La subdivision des douanes de Kaffrine (centre) annonce avoir saisi 1.200 kg de faux médicaments d’une valeur de 22,5 millions de francs CFA.

Les médicaments contrefaits ont été saisis lors d’une opération menée mardi matin dans la commune de Diamagadio, dans le département de Kaffrine, près de la frontière sénégalo-gambienne, selon la même source.

‘’L’opération s’est déroulée tôt, ce mardi 18 février 2020, dans la commune de Diamagadio, département de Kaffrine, à quelques encablures de la frontière avec la Gambie’’, précise un communiqué de la subdivision des douanes de Kaffrine.

La zone, où a eu lieu la saisie, traversée de pistes rurales souvent utilisées comme voies de contournement des barrages douaniers, selon la même source.

Elle ajoute que c’est ‘’une stratégie avancée de la brigade mobile des douanes de Kaffrine’’ qui a « permis de mettre hors course’’ la cargaison de faux médicaments.

Les agents « engagés dans l’opération ont repéré et pris en chasse une berline 504 transportant des médicaments’’. 

La course-poursuite a pris fin par l’immobilisation du véhicule, entre Ndiao Bambali (arrondissement de Katakél) et Ndiobène-Taïba, dans l’arrondissement de Mabo, précise le communiqué.

‘’Des centaines de paquets et des milliers de boîtes de différents types de médicaments ont été saisis’’, ajoute-t-il.

Selon le texte, le week-end dernier, la brigade mobile des douanes de Koungheul (région de Kaffrine) a mis la main sur 405,76 kg de chanvre indien, à bord d’un véhicule.

 

La  Subdivision des Douanes de Kaffrine a effectué une saisie de 1200 kg de faux médicaments, après une opération qui s’est déroulée tôt, ce mardi 18 février 2020, dans la Commune de Diamagadio, département de Kaffrine à quelques encablures de la frontière avec la Gambie. Selon Libération Online qui donne l’information, cette zone est desservie par des pistes rurales souvent utilisées comme voies de contournement des barrages douaniers situés sur les axes routiers.  C’est ainsi qu’une stratégie avancée de la Brigade mobile des Douanes de Kaffrine a permis de mettre hors course une cargaison de faux médicaments ce mardi matin, aux environs de 4 heures.

En effet, les éléments engagés dans l’opération ont repéré et pris en chasse, une berline 504 transportant des médicaments. La course-poursuite a pris fin par l’immobilisation dudit véhicule entre Ndiao Bambali (arrondissement de Katakél) et Ndiobène-Taiba dans l’arrondissement de Mabo, notent nos confrères.

La Douane, dans le cadre de ses missions sécuritaire et de concours, apporte son soutien à plusieurs autres administrations dont le ministère de la Santé. Elle entend renforcer son action contre le trafic de faux médicaments et de stupéfiants qui alimente l’économie criminelle et dont les conséquences sur la santé physique et mentale des populations, des jeunes surtout, sont incalculables. C’est dans ce cadre d’ailleurs que ce week-end, la Brigade mobile des Douanes de Koungheul, dans la même Subdivision, a découvert et saisi sur un véhicule Peugeot 405, 76 kg de chanvre indien, relate Libération Online.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

FORCE COVID-19 : L’ASSEMBLÉE REMET UN CHÈQUE DE 50 MILLIONS

La plénière à l’Assemblée, portant examen de la loi habilitant le président de la Ré…