Home A la Une au Sénégal SÉNÉGAL/CAN 2019-Kenya/Sénégal : les Lions rugissent (0-3) et s’ouvrent les portes des huitièmes de finale
A la Une au Sénégal - juillet 1, 2019

SÉNÉGAL/CAN 2019-Kenya/Sénégal : les Lions rugissent (0-3) et s’ouvrent les portes des huitièmes de finale

Opposée au Kenya, lundi soir, au Caire, l’équipe du Sénégal a décroché sa qualification pour les huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des Nations de football, en s’imposant largement (3-0), à l’issue d’un match plié en seconde période.

La frayeur, la tension, le stress, tout était au rendez avant pendant la finale du groupe C. Les Lions se sont mis dans cette situation après la défaite contre l’Algérie dans ce stade du 30 juin. Il fallait se ressaisir.

Les premières minutes ont été intenses. Les Sénégalais emballent très vite la partie et se créent une première grosse occasion. Le Kenya répond en se créant aussi une grosse occasion sauvée par Alfred Gomis.

Fait du match : Sadio rate un penalty

Des Lions très engagés, des Kenyans défensifs, le match tient sa promesse. A la 18e minute de jeu, une faute sénégalaise non sifflée dans la surface du Kenya, pousse les hommes de Cissé à se surpasser et à pousser.

A la 25e minute, Idrissa Gana Guèye tente une frappe qui passe au dessus des buts du portier du Kenya. Poussés par leurs supporters, les Lions enchaînent les occasions. Sur une percée de Ismaïla Sarr, Gana intercepte la passe en retrait et frappe, mais le gardien de but adverse s’interpose.

Largement dominateurs, le Sénégal réussit à se créer un penalty suite à une faute sur l’arrière gauche, Saliou Ciss. Sadio Mané décide de prendre ses responsabilités mais manque le penalty (29’).

Le Kenya reprend espoir au moment où le doute s’installe dans le camp sénégalais.

Seul au second poteau, Kalidou Koulibaly intercepte un centre de Sarr et prend son temps. Il frappe fort, mais ça passe au dessus. Les Lions dominent toujours malgré le penalty manqué de leur meilleur joueur.

Peu avant la pause, Ismaila Sarr trouve la barre d’une tête, mais le portier a également touché le ballon. Ça ne donne rien, les Lions contraints d’aller à la pause avec ce résultat vierge (0-0).

Mané rectifie le tir et s’offre un doublé

Même climat en seconde période, mais les Lions ont montré plus d’engagement et d’envie. Gana et Pape Alioune Ndiaye continuent à élaborer le jeu au service de Mané, Sarr et Mbaye Niang.  Des Lions blessés, foncent sur des Kenyans toujours défensifs. Mais, là, ils lâchent puisqu’à la 63e minute, Ismaïla seul au second poteau, aborde un centre de Sadio Mané et ouvre le score d’une demi-volée. Un but libérateur qui permet au Sénégal de prendre enfin l’avantage dans cette rencontre.

Abattu par son pénalty manqué, Sadio Mané rectifie le tir en inscrivant le deuxième but sénégalais sur un face à face avec le gardien du Kenya. L’attaquant de Liverpool se libère et commence à retrouver le sourire.

Voulant tout effacer, il prend encore un second penalty donné par l’arbitre sur une faute de Sarr. Cette fois, il le met au fond (78’) et porte le score à 3-0. Fautif sur l’action, Philemon Otieno écope d’un rouge pour cumul de cartons.

Le Sénégal hérite de l’Ouganda en 8es

Les carottes sont cuites car le Kenya abdique. Et, les Lions filent tout droit vers une qualification en huitièmes de finale de la 32e édition de la CAN 2019. Les dernières minutes ont été sans danger. Le Sénégal obtient donc sa qualification suite à ce succès. Il terminent 2e du groupe C derrière l’Algérie et s’offre un duel avec l’Ouganda lors du prochain tour. Ce sera vendredi au stade National du Caire.

Source : igfm

Leave your vote

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

SÉNÉGAL/MASSALIKUL JINAAN : Ils ont prié jusque sur les terrasses d’immeubles