Home Actualités au Sénégal SÉNÉGAL/Caution des élections Locales : Des acteurs jugent « excessifs » les 20 millions FCfa
Actualités au Sénégal - juillet 4, 2019

SÉNÉGAL/Caution des élections Locales : Des acteurs jugent « excessifs » les 20 millions FCfa

La caution pour les élections locales du 1er décembre 2019 est connue. Elle est fixée à 20 millions de FCfa selon l’arrêté ministériel signé mercredi par le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye. Cette caution sera versée à la Caisse des dépôts et consignations. 

Les partis politiques et autres indépendants devant y participer, vont casquer fort, 20 millions de FCfa soit 10 pour les municipales et 10 autres pour les départementales. Ainsi en a décidé le ministre de l’Intérieur. Selon Valdiodio Ndiaye, membre du Collectif des organisations de la société civile pour les élections, c’est « trop ». « Ils ont fait une inversion des priorités. La première étape devait être la révision des listes électorales, on a fixé la caution alors qu’on n’a pas procédé à la révision. Les candidats vont collecter le parrainage sur la base du fichier de l’élection présidentielle », dit-il. 

Le président du Mouvement Agir, Thierno Bocoum, abonde dans le même sens. » C’est excessif le montant de 20 millions FCFA. Nous avions la possibilité de permettre aux Sénégalais qui ont des ambitions pour leurs localités, de se présenter sans être bloqués par des considérations financières. Ce montant n’a aucune raison d’être », a dénoncé Thierno Bocoum. 

Interpellé également sur la question, Benoit Sambou, responsable politique Apr à Ziguinchor, trouve raisonnable le montant de 20 millions de caution fixé par le ministre de l’Intérieur. Parce que cela va permettre de rationaliser la participation des candidats à ces élections, pense-t-il.

Source : leral

Leave your vote

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

SÉNÉGAL/MASSALIKUL JINAAN : Ils ont prié jusque sur les terrasses d’immeubles