Home TECHNOLOGIE SÉNÉGAL-CONSULTING : Le Sénégal va bénéficier de l’aide d’Israël pour développer son écosystème start-up
TECHNOLOGIE - juillet 3, 2019

SÉNÉGAL-CONSULTING : Le Sénégal va bénéficier de l’aide d’Israël pour développer son écosystème start-up

 L’écosystème tech innovant du Sénégal va désormais bénéficier d’un coup de pouce d’Israël. Cette expertise, elle a été initiée le 1er juillet 2019 à travers un séminaire de deux jours sur le renforcement des capacités dudit écosystème, organisé par l’ambassade d’Israël à Dakar, la Fondation Konrad Adenauer et la Délégation générale à l’Entrepreneuriat rapide (DER).Pour Roi Rosenblit (photo), l’ambassadeur d’Israël près le Sénégal, démarrer ce nouveau partenariat économique par cette rencontre vise l’émergence du Sénégal en une « start-up nation en 2030 ».

D’après le diplomate, le Sénégal a plusieurs cartes en mains pour rendre le Sénégal « plus compétitif et attractif » à l’international, dans le domaine de l’innovation technologique, malgré les défis ou l’obstacle financier. « Le potentiel est là, comme il existe en Israël, un bon niveau éducatif, le patriotisme, des jeunes motivés avec des idées novatrices, il reste à créer un écosystème où les acteurs joueront leur partition », a affirmé Roi Rosenblit.

Thomas Volk, le représentant-résident de la fondation Konrad Adenauer, qui travaille depuis 2018 avec des start-up via la formation pour entrepreneurs, a ajouté que « plus que jamais, nous restons convaincus que le Sénégal a toutes les chances de devenir une nation de start-up et ne pourra pas émerger sans un modèle économique dynamique avec de jeunes entrepreneurs prêts à explorer de nouvelles voies ».

Pour accompagner l’écosystème innovant sénégalais dans sa transformation, Papa Amadou Sarr, le délégué général de l’Entrepreneuriat rapide, a annoncé la construction prochaine de la DER innovation Hub. Il s’agit d’un centre d’incubation, d’accélération et d’innovation de dernière génération dont la pose de la première pierre est prévue à la mi-juillet. L’infrastructure devrait coûter près de 20 millions de dollars US.

senegalinfos avec Agence Ecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

SÉNÉGAL/MASSALIKUL JINAAN : Ils ont prié jusque sur les terrasses d’immeubles