Home Politique Senegal SÉNÉGAL/DOCUMENTS EXCLUSIFS: Qui a raison entre Mimi, Madiambal Diagne et Abdoul Mbaye qui évoquait «un compte» avec « 250 millions de FCfa» ?
Politique Senegal - 3 semaines ago

SÉNÉGAL/DOCUMENTS EXCLUSIFS: Qui a raison entre Mimi, Madiambal Diagne et Abdoul Mbaye qui évoquait «un compte» avec « 250 millions de FCfa» ?

Dans une chronique au vitriol, intitulé « un psychiatre pour Abdoul Mbaye », le journaliste et patron du groupe Avenir communication s’est livré à de graves accusations contre l’ancien Premier ministre qui s’est gardé, jusque-là en tout cas, de démentir les faits en cause. 

Madiambal Diagne écrivait très sûr de lui: « Abdoul Mbaye a été le banquier qui a blanchi les malles d’argent emportées par le dictateur Hissein Habré, pendant sa fuite du Tchad. Abdoul Mbaye était le banquier, Directeur général de la Compagnie bancaire de l’Afrique de l’Ouest (Cbao), qui gérait directement les comptes bancaires du sinistre Hissein Habré. 

Quand l’ancienne Première ministre Mme Aminata Touré lui a rappelé ce haut fait d’armes, Abdoul Mbaye s’est fendu d’un «tweet» pour dire que les sommes déposées par Hissein Habré à la Cbao, ne dépassaient pas 250 millions de francs Cfa. Un gros mensonge ! Nous le mettons au défi, car nous détenons des copies de «bons au porteur» sur les comptes de Hissein Habré, portant sur plusieurs milliards de francs Cfa au nom de Abdoul Mbaye 
». 

Pour rappel, à la suite d’une lettre publique adressée par Abdoul Mbaye à Macky Sall, la présidente du Conseil économique, social et environnemental(Cese) se demandait : «A quel Abdoul Mbaye faut-il finalement se fier? Question pour question: que l’ancien banquier Abdoul Mbaye édifie les dizaines de milliers de victimes de Hissein Habré qui demandent réparation sur ce qu’il est advenu des milliards que le dictateur tchadien lui a confiés». 

L’ancien directeur général de la Banque internationale pour l’Afrique occidentale (Biao) n’avait pas tardé à répliquer à Aminata Touré : «Où sont les milliards ? Hissein Habré a ouvert un compte de 250 millions Fcfa en 1994 à la CBAO. Le peuple du Sénégal n’y a rien perdu. J’assume. BP a versé 140 milliards Fcfa au courtier Franck Timis, qui employait Aliou Sall, perdus par le Peuple Sénégalais. Qui assume ?». 

Et voilà que le tonitruant Madiambal Diagne s’invite dans cette polémique pour remettre en cause le montant de 250 millions de Fcfa avancé par le président de l’ACT. Pour départager tout ce beau monde, Libération révèle, pour la première fois et en exclusivité, quelques relevés des comptes de l’ancien Président tchadien alors client de la Biao. A la lecture des documents, le constant est qu’on est loin des 250 millions de Fcfa avancés par Abdoul Mbaye puisque certains des comptes- il y en avait plusieurs-, affichaient des montants de 875 millions de Fcfa, 731 millions de Fcfa, 100 millions de Fcfa … grâce à des bons de caisse. Jusqu’à récemment, les bons de caisse pouvaient être anonymes. 

Comme le souligne epargne.fr, c’était la personne qui détenait le bon qui pouvait en demander le paiement sans éveiller les soupçons de l’administration fiscale ou des services chargés de traquer l’argent sale. Nous publions in extenso quelques relevés, mêmes ceux avec de «petits» montants, en attendant de revenir sur les présumés « bons au porteur» dont parle Madiambal Diagne. 

Source : leral

Leave your vote

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Israël adresse ses félicitations à l’Algérie après sa victoire à la CAN et intrigue la presse

Alors que l’Algérie et Israël n’entretiennent aucune relation diplomatique officiell…