Home ECONOMIE SÉNÉGAL/FINANCEMENT DES PME-PMI : LA BNDE LANCE L’AFFACTURAGE ET LE CRÉDIT-BAIL
ECONOMIE - septembre 13, 2019

SÉNÉGAL/FINANCEMENT DES PME-PMI : LA BNDE LANCE L’AFFACTURAGE ET LE CRÉDIT-BAIL

 La Banque nationale pour le développement économique (BNDE) a procédé vendredi au lancement de l’Affacturage et le Crédit-bail, deux nouveaux produits devant apporter des solutions adaptées et durables face à la problématique de financement des activités des PME et PMI.  ’’Le crédit-bail et l’affacturage sont deux produits adaptés aux préoccupations d’ordre financier des entreprises et notamment des petites et moyennes entreprises (PME)’’, a déclaré le directeur général de la BNDE lors de la cérémonie de lancement de ces deux produits bancaires. Thierno Seydou Nourou Sy estime également que ’’le crédit-bail, par sa souplesse, sa mise en place rapide (…), peut permettre de palier un certain nombre de contraintes dans l’accès des PME au financement’’. Ces contraintes dans l’accès des PME au financement sont, entre autres, ’’le manque de garantie, la faiblesse de fonds propres et l’absence de visibilité sur l’utilisation des fonds mis en place’’, a cité M. Sy. ’’L’affacturage est un ensemble de services/offres produits consistant à l’achat ferme des créances détenues par un fournisseur (adhérent) sur ces clients (acheteurs) par un établissement de crédit spécialisé appelé factor’’, lit-on dans un document distribué à des journalistes. La même source précise que ’’le crédit-bail ou leasing est une formule de financement qui consiste, pour la banque ou établissement financier à acheter un matériel à usage professionnel, choisi par son client, aux fins de mettre à la disposition de ce dernier sous forme de location, sur une durée généralement comprise entre 12 et 60 mois’’.  Revenant sur les avantages du crédit-bail, Thierno Seydou Nourou Sy estime que ce nouveau produit bancaire devrait constituer pour les entreprises ’’un moyen de préserver leur trésorerie ainsi que leur capacité d’endettement, mais aussi d’optimiser leur rentabilité’’. Le Directeur général de la BNDE déplore par ailleurs que le crédit-bail représente à peine 1% des crédits, avec un volume global qui tourne autour de 45 milliards de FCFA contre un potentiel de quelque 160 milliards de FCFA. L’affacturage, reconnaît M. Sy, est très peu connu et pratiqué au Sénégal, alors que son utilisation est très développée dans les économies émergentes. Selon lui ’’l’affacturage constitue un outil souple au service des entreprises leur permettant de se financer à court terme, d’externaliser leurs fastidieuses tâches de recouvrement de créances et de se prémunir contre d’éventuels impayés’’. Appelant à une ’’collaboration efficace’’ avec les services spécialisés du ministère des Finances et du Budget, Thierno Seydou Nourou Sy a toutefois souligné la nécessité d’approfondir les réformes législatives et réglementaires favorables au crédit-bail et à l’affacturage. Prenant part à la cérémonie de lancement, le secrétaire général du ministère des Finances et du Budget, Abdoulaye Samb, a pour sa part invité la BNDE à continuer dans cette même dynamique d’innovation pour mieux répondre à l’attente des clients et ainsi jouer la mission que l’Etat lui a assignée dans le financement de l’économie. Selon lui, en l’occurrence, l’affacturage et le crédit-bail pourraient constituer ’’une alternative efficace aux modes de financement classiques des PME’’. ’’Les Petites et moyennes entreprises représentant environ 80% du tissu économique ne captent que près de 20% des crédits bancaires’’, a fait savoir le secrétaire général du ministère des Finances et du Budget.

Source : APS

Leave your vote

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

SÉNÉGAL/MASSALIKUL JINAAN : Ils ont prié jusque sur les terrasses d’immeubles