Home Actualités régionales SÉNÉGAL/Kédougou : 7,5 Tonnes de produits impropres à la consommation, d’une valeur de 83 millions CFA, incinérés ce lundi 24 juin
Actualités régionales - juin 25, 2019

SÉNÉGAL/Kédougou : 7,5 Tonnes de produits impropres à la consommation, d’une valeur de 83 millions CFA, incinérés ce lundi 24 juin

A l’occasion de la célébration de la 32ème  édition de la semaine nationale de sensibilisation et de mobilisation sur les drogues, une importante quantité de produits saisis a été incinérée ce lundi 24 juin sur le site de dépotoir des ordures de la commune de Kédougou. C’était en présence du gouverneur de la région, du préfet du département et des chefs des services impliqués dans la saisie.

Au total, c’est 7,5 Tonnes de produits saisis impropres à la consommation qui ont été brûlés. Ce sont entre autres, des produits importés des pays frontaliers, des produits médicamenteux d’une valeur de cinquante millions sept cent quatre-vingt-deux mille trois cent quatre  (50.782.304 Francs), des boissons gazeuses d’une valeur de 8 millions 400 mille Francs,  de la cigarette importée des autres pays d’une valeur 2 millions sept cent mille francs (2,7 millions), de 106, 805 kg de chanvre indien d’une valeur de six millions six cent soixante-dix-sept mille cent vingt-huit de nos francs (6.677.128 francs). Pour les produits impropres à la consommation, « nous avons une quantité de  cinq Tonnes 577 kilogrammes (5,577 T), de 22.200 litres en 24.000 bouteilles de 33 centilitres pour une valeur estimée à quinze millions de francs (15.000.000 francs) » a déclaré le gouverneur de région William Manel.

Cette saisie record ne s’en limite pas là, en effet, d’autres produits ont été saisis, il s’agit de produits contrefaits d’une quantité d’une tonne sept cent vingt-sept kilogramme. Il s’agit de treize mille bâtons de cigarettes et de 28, 13 litres de produits estimés à sept millions six cent quatre vint-dix-huit mille sept cent cinquante francs. « Pour ce qui est des médicaments frauduleux, on a saisi une valeur de cinquante-trois millions quatre cent quatre-vingt deux mille trois cent vingt-huit francs  Cfa (53.482328 francs). En tout, c’est 7, 5 Tonnes de produits d’une valeur de  quatre-vingt-trois millions sept cent trente-six mille zéro cinquante-trois francs (83.736.053 Francs) » poursuit le gouverneur. Une quantité record dont l’autorité administrative se félicite surtout du travail abattu par les services compétents qui œuvre d’arrache-pied pour assainir la région. Il a appelé en outre les populations à collaborer avec les forces de sécurité et de défense.

Pour l’adjudant en charge de la brigade régionale des stupéfiants de Kédougou, une antenne de l’OCRTIS, soixante-huit Kilogrammes vingt-cinq (68,25 kg) de chanvre indien tout type confondu d’une valeur de plus de cinq millions soixante-six mille ( 5.066.000 Francs) , des comprimés psychotropes et divers médicaments pour le compte seulement de la brigade qu’il dirige. La brigade de stupéfiants a eu à faire une intervention à Mako au mois d’octobre où un champ de culture de chanvre indien a été démantelé et les auteurs traduits en justice. L’affaire est en instance devant les juridictions. La saisie de cette importante quantité de chanvre indien se traduit surtout par la position de notre pays, une position frontalière avec la Guinée Bissau et la Guinée Konakry. Beaucoup des produits saisis sont importés de ces pays. D’ailleurs, durant cette année, de nombreuses interpellations ont faites par la brigade des stupéfiants de personnes étrangères, des maliens, des guinéennes et aussi des sénégalais. « Cela montre que la plupart des produits transitent du Mali avant d’arriver  à Dakar » renseigne l’adjudant Sidibé.

La Douane sénégalaise n’a pas été en reste dans la saisie. Le lieutenant Mamadou Aliou Diallo, chef de la Division des Douanes de Kédougou a informé d’une importante quantité de marchandises saisies impropres à la consommation. Il s’agit notamment de médicaments et d’autres produits pharmaceutiques qui sont sortis du circuit normal de distribution, de marchandises contrefaites, de boissons gazeuse. Au total, c’est soixante-et-un millions huit cent quatre-vingt-deux mille trois cent quatre Francs de marchandises impropres  à la consommation qui ont été saisies par les services des Douanes de Kédougou (brigades de Kédougou, Saraya et Salémata).

Dans le souci de lutter efficacement contre la fraude, la Douane mène des politiques de proximité. C’est dans ce sens que « la subdivision régionale des Douanes de Kédougou est ouverte et l’ouverture de l’antenne des Douanes de Daketelli et dans un proche avenir seront créés différents postes au niveau de différents axes d’entrée de Kédougou » nous informe  le lieutenant Mamadou Aliou Diallo.

Source : Teranganews Kédougou

Leave your vote

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

SÉNÉGAL/MASSALIKUL JINAAN : Ils ont prié jusque sur les terrasses d’immeubles