Home Actualités au Sénégal SÉNÉGAL : LES FEMMES « CRACK » POUR L’HÉROÏNE ET LA COCAÏNE
Actualités au Sénégal - juin 28, 2019

SÉNÉGAL : LES FEMMES « CRACK » POUR L’HÉROÏNE ET LA COCAÏNE

La consommation de la drogue s’est féminisée. D’où l’intégration de la dimension féminine dans la lutte contre la drogue. Le constat est fait lors du panel de discussions à l’occasion de la 1ère édition de la Journée ’’Femme et Drogue’’, organisée ce vendredi, 28 juin, à la Place du Souvenir, par le Comité interministériel de lutte contre la drogue (CILD). Ce, dans le cadre de la semaine nationale de mobilisation et de la sensibilisation contre les drogues, du 24 au 29 juin.

« Le problème de la drogue n’épargne personne », relève d’emblée le représentant du ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, le Général Matar Diop, le coordonnateur du CILD.

Le lien entre drogue et VIH

Selon les panélistes, il importe de « noter que le taux de prévalence du sida chez les femmes consommatrices de drogue injectable est supérieur à celui des hommes. » « La prévalence VIH, qui dépasse largement celle des hommes, est estimée à peu près 13% », indique Dr Awa Dieng du Conseil national de lutte contre le Sida (CNLS), notant que « le lien entre la consommation de la drogue et le VIH n’est plus à démontrer. C’est pourquoi, notre plan stratégique national 2018-2022 apporte une place importante aux consommateurs de drogue injectable. »

Source : emedia



Leave your vote

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

SÉNÉGAL/Pds: Omar Sarr et Cie débutent la guerre contre les Wade ce vendredi

Le « Pape du Sopi » va faire face à une véritable rébellion après la mise sur pied du nouv…