Home Actualités régionales SÉNÉGAL/LOUGA: UN ATELIER DE RÉFLEXION ORGANISÉ PAR LE PROGRAMME « RÉUSSIR AU SÉNÉGAL »
Actualités régionales - 3 semaines ago

SÉNÉGAL/LOUGA: UN ATELIER DE RÉFLEXION ORGANISÉ PAR LE PROGRAMME « RÉUSSIR AU SÉNÉGAL »

Pour l’appui à la création d’emploi ou à l’augmentation des revenus des jeunes apprentis certifiés issus du programme de l’apprentissage rénové Dans le cadre de la mise en œuvre de ces activités notamment dans le champs « Entreprenariat & Start-Ups », le programme « REUSSIR AU SENEGAL » de la Coopération Allemande (GIZ) offre l’accès aux espaces coworking, réseautage, formations complémentaires et au financement de projets d’entreprises.

 Le programme vise le renforcement des capacités des jeunes à travers d’une capitalisation des expériences et bonnes pratiques. Voulant s’appuyer sur les acquis du programme de l’apprentissage rénové en vue d’un appui en équipements aux jeunes apprentis certifiés, le Programme « Réussir au Sénégal » représenté par son Conseiller Technique Monsieur Cheikh Mbacké NIANG, a organisé un atelier de réflexion en collaboration avec la Chambre des Métiers de Louga.

L’atelier a vu la participation massive de plus de 120 apprentis certifiés et maitres d’apprentissage venus de tous les trois départements et tout corps de métiers confondus. Monsieur Khaly Mbengue WAR, Président de la Chambre des Métiers se dit très heureux et optimiste de partager cet atelier de réflexion avec le programme « REUSSIR AU SENEGAL » afin de promouvoir l’autonomisation des jeunes apprentis certifiés de la région.

L’objectif général de l’atelier a été de dégager des axes de collaboration avec la Chambre des métiers de Louga pour accompagner les apprentis certifiés dans le renforcement de leurs capacités et dans l’octroi de kits (équipements) de production pouvant créer de l’emploi ou augmenter leur productivité.

Les travaux de l’atelier sont portés sur : 1. La définition de critères de sélection pour appuyer les apprentis certifiés ; 2. L’identification en collaboration avec les maitres d’apprentissage des besoins en renforcement de capacités des apprentis certifiés à accompagner ; 3. L’identification en collaboration avec les maitres d’apprentissage des besoins en équipements indispensables au démarrage d’une AGR ou pour renforcer le business des apprentis certifiés à accompagner.Ainsi, Il est proposé la mise en place d’un Comité de sélection qui se chargera de continuer les travaux. Il sera composé des techniciens de la Chambre, les maitres d’apprentissage et des apprentis certifiés.

Source : lougawwebmedias

Leave your vote

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

SOMMET DE LA CEDEAO : UN MILLIARD DE DOLLARS POUR COMBATTRE LE JIHADISME

Le président Macky Sall a pris part ce samedi à Ouagadougou au sommet extraordinaire de la…