Home SANTE SÉNÉGAL : L’UFR SANTÉ DE THIÈS SORT SA 4E PROMOTION AVEC 57 JEUNES MÉDECINS
SANTE - Vidéos du Sénégal - juin 29, 2019

SÉNÉGAL : L’UFR SANTÉ DE THIÈS SORT SA 4E PROMOTION AVEC 57 JEUNES MÉDECINS

Cinquante-sept jeunes médecins issus de la quatrième promotion de l’unité de formation et de recherche (UFR) Santé de Thiès ont reçu samedi leur parchemin, sanctionnant huit années d’études, a constaté l’APS.

Les nouveaux médecins sont au nombre de 30 filles et 27 garçons de nationalité sénégalaise, en majorité, mais aussi camerounaise, burkinabè, togolaise et tchadienne.  Ils ont reçu leur parchemin des mains de leurs formateurs, à l’auditorium de l’Université de Thiès.  Le parrain de la promotion, le professeur Bernard Marcel Diop, a invité les nouveaux médecins à s’armer d’humilité, d’empathie et d’amour dans l’exercice de leur fonction.  « Il faut beaucoup d’amour pour faire de la médecine’‘, leur a dit le professeur Diop, pur produit de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, à la retraite depuis 2012.  Il continue de faire profiter la jeune UFR de Thiès de ses 35 ans d’expérience au service des maladies infectieuses à Dakar, à la faveur d’un contrat.  Le parrain a loué la qualité de la formation des jeunes médecins, tous motivés, selon lui, à passer le concours national des hôpitaux.  L’UFR santé de Thiès a apporté « un plus » à son environnement, dans le cadre de la responsabilité sociétale, a-t-il ajouté.  Les étudiants effectuent des consultations à la Maison d’arrêt et de correction (MAC) et dans les villages environnants.  Les nouveaux sortants sont « conscients » de la ’’difficulté’’ de la tâche qui les attend, et comptent toujours se former pour être à la hauteur, a assuré leur président de promotion, Mamadou Diouf Ndour.  Il a exprimé leur satisfaction personnelle et celle de leurs parents d’avoir complété leur cursus, après tant de ’’sacrifices » consentis. Ils étaient quelque 90 étudiants à leur entrée en 2011 à l’UFR Santé de Thiès.

Source : APS

Leave your vote

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

SÉNÉGAL/Tambacounda : 325 cas de décès dû au paludisme en 2018, la tranche d’âge 0-5 ans en a payé le plus lourd tribut

Les autorités sanitaires ont initié depuis quelques temps, des sessions de formation en ma…