Home Actualités au Sénégal SÉNÉGAL/Prière du vendredi: la Grande mosquée de Dakar n’a jamais été aussi vide depuis 1964
Actualités au Sénégal - septembre 27, 2019

SÉNÉGAL/Prière du vendredi: la Grande mosquée de Dakar n’a jamais été aussi vide depuis 1964

C’est un fait rare voire inédit. Pour la première fois depuis son inauguration en 1964, la Grande Mosquée de Dakar, qui accueillait le plus grand nombre de fidèles tous les vendredis, est aujourd’hui vidée de son monde. Presque la moitié des musulmans qui fréquentent les lieux, n’est pas au rendez vous ce 27 septembre 2019. La raison, souffle un des « Bilal »( muezzin) de ce lieu de culte au micro de PressAfrik, « c’est parce que tous les chemins mènent vers la Mosquée Massalikoul Jinaan »

​13h45 à la Grande Mosquée de Dakar. Le décor en ce jour de ce vendredi 27 septembre est tout autre. Seuls quelques mendiants, assis par ci et par là, des fidèles qui arrivent un par un, campent le décor. 

Interrogé sur la raison de cette absence notoire des fidèles, Thierno Amath Mboup, un des muezzin soutient sans hésiter : « c’est à cause de l’inauguration de la Mosquée Massalikoul Jinaan ». 

Il poursuit : « Aujourd’hui, la Mosquée n’a pas accueilli trop de fidèles. Mais nous savons que l’inauguration de la Grande Mosquée Massalikoul Jinaan y a beaucoup contribué. La seule chose que je déplore c’est le fait que des musulmans vont poiroter jusqu’à rater la prière. D’autres seront retardés par les embouteillages », fulmine-t-il.

Sachet en coton de couleur vert à la main pour récupérer les aumônes, fourré dans un boubou traditionnel simple, ce vieux d’une soixantaine d’années qui a passé 46 ans de sa vie dans cette mosquée, lance ceci :  » les musulmans, que ça soit des Mourides ou des Tidianes, doivent savoir qu’une Mosquée appartient à tout le monde. Ils ne doivent pas faire la différences entre telle ou telle Mosquée pour des raisons confrériques. L’essentiel, c’est d’avoir une prière acceptée ».

« Ce lieu n’a jamais été aussi déserté »

Pour Mor Ndiaye, un mendiant trouvé devant la Grande Mosquée  » Ce lieu n’a jamais été aussi déserté ». « Mais la raison est connue par tous, l’inauguration de la grand Mosquée Massalikul jinaan est à l’origine ». « D’habitude, la mosquée était pleine à pareille heure. Certains fidèles occupaient même le esplanade. Mais aujourd’hui même la moitié n’est pas venue », martèle-il. 

« Nos gains en aumônes ont baissé drastiquement »


L’inauguration de Massalikoul Jinaan n’a pas seulement vidé la Grande Mosquée de Dakar, elle a aussi eu un impact sur le gain des mendiants.  » Je viens ici chaque vendredis pour recevoir plus d’aumônes. Je pouvais collecter avant la prière entre 1500 et 2 000 FCa et après la prière entre 8 000 et 10 000 F Cfa mais aujourd’hui je n’ai pas encore 1000 f cfa », se désole Mor.

Il demande aux fidèles de mettre toutes les Mosquées de Dakar au même pied d’égalité car, dixit-il,  » il existe un seul Dieu et il est partout ».

Source : pressafrik

Leave your vote

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

SÉNÉGAL/MASSALIKUL JINAAN : Ils ont prié jusque sur les terrasses d’immeubles