Home Actualités au Sénégal SENEGAL : Utilité des paratonnerres : 90 % des constructions à Dakar sont hors norme
Actualités au Sénégal - septembre 16, 2019

SENEGAL : Utilité des paratonnerres : 90 % des constructions à Dakar sont hors norme

Après plusieurs morts constatés ces temps-ci, et causées par la foudre, la population se pose des questions sur l’utilité des paratonnerres. A cela, l’architecte Jean Charles Tall, joint par Zik Fm, considère que 90 % des bâtiments construits à plusieurs niveaux sont hors norme à Dakar. Pour lui, toutes les dispositions qui doivent être prises lors de l’érection de ces bâtiments sont bafouées. 
‘’Il y a plus de 90 % de constructions à Dakar qui sont faites sans architecte. Donc, je suppose qu’il y a très peu d’ingénieurs, notamment d’ingénieurs d’électricité qui travaillent sur une construction, souligne-t-il. Et le manque d’ingénieurs, en électricité surtout, peut amener des problèmes pour le respect des normes. En plus, on voit beaucoup d’immeubles qui se forment. Je ne suis pas sûr qu’il y ait partout un bureau de contrôle‘’.
 L’architecte d’ajouter que la faute incombe à l’Etat du Sénégal et aux constructeurs qui ne font pas preuve de rigueur dans le respect de la législation. ‘’L’Etat devrait s’assurer que quand quelqu’un construit un immeuble R+6 ou 7, qu’il s’entoure de toutes les compétences nécessaires pour pouvoir construire. C’est d’abord la responsabilité personnelle du constructeur qui a été engagée. Ensuite, la responsabilité de l’Etat en termes de contrôle, mais pas sur le permis de construire ; c’est une autorisation administrative, mais pas une autorisation technique’’, indique Jean Charles Tall.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

PAPE ALÉ NIANG LIBRE APRÈS PLUSIEURS HEURES D’AUDITION

Pape Alé Niang a quitté le commissariat central de Dakar. Sorti sain et sauf d’un accident…