Touba l’émigré et son épouse positifs du coronavirus
Home Actualités au Sénégal Touba :l’émigré et son épouse positifs du coronavirus
Actualités au Sénégal - 3 semaines ago

Touba :l’émigré et son épouse positifs du coronavirus

Et de deux dans la cité religieuse de Touba. En effet, la femme du Modou-Modou, qui a été testé positif, ce mercredi, a également contracté le coronavirus. Selon la Rfm, elle a été évacuée au centre des maladies infectieuses et tropicales de l’hôpital Fann la nuit dernière.

Au poste de santé de Darou Marnane où a été interné le patient, les autorités médicales sont sur le qui-vive. Elles ont procédé à la désinfection de la structure et «rassuré» les populations locales. 

Des prélèvements attendus 

Les résultats des prélèvements sur cinq autres cas suspects sont attendus ce jeudi. Ils sont membres de la même famille. Les autres membres de l’émigré sont placés en quarantaine et sous surveillance médicale.

Cas confirmés

Cette nouvelle contamination porte à quatre le nombre de personnes atteintes de la maladie, alors que la ressortissante britannique a été déclarée guérie par les autorités sanitaires du Sénégal.

La famille du modou-modou placée en quarantaine

Toute la famille du modou-modou testé positif au coronavirus est placée en quarantaine, informe Libération online. Qui rappelle que le malade est âgé de 52 ans. Vivant en Italie, il est revenu au Sénégal pour assister au Magal de Porokhane. Mais il n’a pas pu s’y rendre puisqu’il est tombé malade, entre temps. Ce n’est qu’avant-hier qu’il s’est rendu au district sanitaire de Touba avant que le service des maladies infectieuses de Fann ne soit saisi. 

L’INSTITUT PASTEUR VA LANCER DES KITS DE DÉPISTAGE RAPIDE DU COVID 19  

Le très réputé Institut Pasteur de Dakar (IPD) reconnu pour son expertise en virologie et notamment dans les virus épidémiologiques est au premier plan dans la lutte contre le coronavirus. Après avoir très tôt mis sur pied un dispositif pour dépister le Covid 19, l’IPD s’engage désormais au développement de kits de test rapide du virus qui a fini de faire le tour du monde en moins de 100 jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Coronavirus : quand l’Afrique dénonce la «maladie des blancs»

La propagation du coronavirus révèle une xénophobie latente dans certains pays et certaine…